Emma Morano a ignoré les conseils médicaux et a fini par être la personne la plus âgée du monde, décédée à l’âge de 117 ans

Emma Morano

La personne la plus âgée du monde est décédée à l’âge de 117 ans. Emma Morano est morte paisiblement dans le fauteuil de sa maison le 15 avril. Originaire du nord de l’Italie, à Verbania près du Lac Majeur, la vie d’Emma Morano s’étend sur trois siècles et elle était l’une des cinq personnes les plus anciennes enregistrées dans le monde.

En 2016, Morano a été interviewée par l’AFP. Le secret de sa longévité a été révélé, n’avoir qu’un seul repas par jour composé de deux œufs durs et des biscottes. Car elle avait perdu ses dents, elle ne pouvait plus manger tout et n’importe quoi.

La mort de Morano a été signalée par son docteur Carlo Bava. Un gardien avait informé le médecin que Morano avait cessé de respirer alors qu’elle était assise dans son fauteuil au cours de l’après-midi.

Le Dr Bava a vu sa patiente vendredi dernier. « Elle m’a remercié et a tenu ma main », a-t-il raconté. Le Dr Bava s’est occupé de la santé de Morano pendant près de 25 ans.

« Elle n’a pas souffert. Je suis content qu’elle soit partie paisiblement, sans douleur, tranquillement », a déclaré le Dr Bava.

Jusqu’à ces dernières semaines, le Dr Bava avait déclaré que Morano et lui discutaient beaucoup.

Emma Morano

Morano, selon une entrevue avec AP, a eu sa part de malheurs dans sa vie. Elle a perdu un fils dans ce qui est maintenant décrit comme la mort subite du nourrisson (MSN), lorsqu’il avait six mois. Morano a également eu le courage de quitter son mari au début du 20ème siècle après avoir été battue.

Le Dr Bava a décrit Morano comme une femme « très énergique » qui avait « abandonné » son mari pendant l’ère fasciste « lorsque les femmes étaient supposées être très soumises ».

Elle a continué de travailler après l’âge de la retraite à 75 ans et a ignoré les conseils d’autres docteurs spécialistes qui l’avaient averti contre le fait de ne manger que des œufs tous les jours. Un autre facteur important pour sa longévité, selon elle était d’aller se coucher à 19 h et de se réveiller avant 6 heures du matin. Sa sœur a également vécu jusqu’à 102 ans.

Jusqu’au bout, Morano faisait sa propre cuisine et son propre nettoyage.

Morano, née en 1899, était la dernière personne du monde à être née au 19ème siècle. Elle a été témoin des deux guerres mondiales, de 90 gouvernements italiens et de l’accession à l’ère numérique.

Source : AnonHQ

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *