Arnaque : un homme chinois rend sa maison semblable à un poste de police

arnaque

Un escroc en Chine aurait créé un faux poste de police dans son domicile avec pour objectif de vendre des documents falsifiés aux victimes crédules. L’imposteur a été exposé par sa petite amie mécontente, qui a averti les véritables représentants de la loi.

L’homme nommé Lei a accumulé une collection de vêtements, des menottes, des armes incapacitantes et même une sirène pour sa voiture personnelle pour imiter aussi bien que possible un inspecteur du bureau de la sécurité publique de Chine à Wuhan, la capitale de la province du Hubei.

L’arnaque était en cours depuis au moins deux ans avant que les vrais policiers ne se rendent à son domicile, a rapporté The Guardian, citant des médias locaux. Au cours de cette période, il s’est «promu» lui-même de capitaine à commandant.

“Avec son déguisement, on croyait vraiment à un vrai policier”, a déclaré Tang Hui, le policier chargé d’enquêter sur l’imposteur.

Lei, 35 ans, a été exposé par sa petite amie surnommée Tingting par les médias. Elle voulait quitter l’imposteur, mais il lui fait du chantage en menaçant de mettre en ligne une vidéo de leurs ébats amoureux. La petite amie se tourna vers la “vraie” police pour une protection et l’opération a été démantelée.

Tingting a dit qu’un ami l’avait averti que Lei était un scélérat et coureur de jupons, mais elle a refusé de croire cette personne jusqu’au dernier moment.

À son domicile la police a découvert une fausse salle d’interrogatoire complète avec un drapeau national et un buste de Mao Zedong ainsi que de l’équipement de surveillance, des faux uniformes et un tracker GPS. Ce dernier avait l’habitude de suivre sa petite amie, a précisé l’homme aux policiers lors de son interrogatoire.

Source : RT

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *