La banalisation de la pédophilie

C’est un peu le sujet du moment, si vous n’avez pas suivi l’actualité, de plus en plus d’infos sortent et essayent de banaliser en toute tranquillité un truc aussi grave que la pédophilie, c’est quoi leur délire et qui sont ces gens ?

Vous n’avez qu’à taper “consentement sexuel” sur Google ou dans n’importe quel moteur de recherche pour vous rendre compte du scandale. Cet article récent Les pédophiles croient qu’ils devraient faire partie de la communauté LGBT est incroyable mais vrai. Il y a une tentative de banalisation de cette déviance au nom d’une minorité malade qui revendique ouvertement que c’est une condition “normale” que d’être attiré et avoir des rapports avec des enfants (pour info la dernière loi dit qu’un rapport avec un enfant est toléré si ce dernier est consentant, un enfant “consentant” d’une telle chose ?! Ça fou la nausée leur truc). Et si vous êtes passé à côté, il y a aussi cette conférencière TED qui parle ouvertement de ça et qui déclare que c’est dans la nature humaine…

Il y a matière a traité, je suis loin d’être un expert dans le sujet, mais n’importe qui s’intéressant à l’actualité et aux faits divers de la société a vu cette ineptie passé dans les journaux ou sur le Web. L’hypersexualistion de la société n’est pas un mythe, tout comme ils repoussent les limites du tolérables, bientôt les zoophiles revendiqueront leur existence (retenez-bien bien cette phrase, ça arrivera). Il y a du sexe partout et nos enfants y sont exposés bien trop tôt. Regardez ce titre : Faut-il enseigner le consentement sexuel dès le plus jeune âge ? Qu’est-ce que ça vient faire chez des gosses un sujet pareil ? Ils ont aucuns outils ni le recul nécessaire pour traiter ça, la seule chose qui va se produire c’est la mise en place du sujet de la sexualité dans leurs têtes dès le plus jeune âge, abject.

On est déjà arrivé à un point où plusieurs personnes ne se définissent plus hommes ou femmes (?!), tout comme ce gars, Gontran, qui a fait un sacré tollé récemment en déclarant sur une chaîne de télévision qu’il n’est pas un homme blanc (il est pourtant bien un homme blanc). À la limite, qu’une toute petite minorité décalée ne sente pas bien dans sa peau ça a toujours existé, mais pourquoi leur attribuez autant d’attention, pourquoi pour une si petite minorité, l’État aux USA a créé des toilettes “sans genres”, “neutres” ?! Qu’est-ce que c’est que ça si ce n’est de la démence ? Pourquoi accordez autant d’attention à un truc qui n’est compris que par une poignée ? Aujourd’hui beaucoup de gens s’identifient sexuellement, du genre : “Bonjour je suis gay-bi-trans…”, depuis quand on se présente en exposant notre vie sexuelle ?

Ce qui va suivre est le résumé d’une personne (Pô) sur Twitter bien impliquée dans la défense des actes sexuels forcés (y a pas d’autres mots, le “consentement” n’existe pas chez un gamin) envers les enfants. Je suis tombé sur témoignage fort intéressant via le Twitter de Nova153

Le pire c’est surement le manque de communication, d’informations, de procédures réelles (combien de pédophiles s’en tirent avec une peine minime ? Spoiler : énormément). Un jeune fumeur de pétard va prendre autant si ce n’est plus qu’un violeur d’enfant, y a pas un truc qui cloche là dedans sérieusement ? La majorité des médias dégueulasses défendent ça au nom du “libertarianisme” ou je sais pas quelle connerie, ça craint. Une “Justice” toute bancale et biaisée qui n’a même plus lieu d’être. On peut jeter à la poubelle les belles devises de notre république : Liberté ? Non nous sommes plus libres de dire ce que l’on pense (rien que cet article est susceptible d’être mis sur liste noire en mode attention personne “dissidente”, Égalité ? Non, ceux ayant commis de petits délits se retrouvent parfois dans la même cellule qu’un violeur détraqué pour une durée similaire. Fraternité ? C’est plus chacun pour soi, œil pour œil, dent pour dent, la société régresse en fait.

Pour beaucoup c’est peut-être pas grand chose parce que vous n’en entendez pas forcément beaucoup parler ou c’est une sorte de truc foireux sans vraiment d’importance, détrompez-vous, on est en plein dedans. D’ici 10-15 ans, dans cette voie, nos enfants deviendront insensible à la pédophilie et ce pourrait être un standard de la société. Chacun possède sa liberté sexuelle oui d’accord, mais si ça commence à impliquer des enfants, des animaux, des trucs louches, là non, on va pas être d’accord, sinon vous faites ce que vous voulez dans votre vie privée, surtout au niveau sexuel, mais si vous commencez à nous sortir des inepties que seul vous et une poignée de gens comprennent, désolé mais vous êtes malade.

Et c’est bien là un des maux de notre monde d’aujourd’hui, on accorde énormément d’importance à une toute petite minorité, 1% de la population détient 99% des richesses, ça vous parle ? On peut appliquer ça aux idéologies, renseignez-vous sérieusement sur la mise en avant de la pédophilie comme une chose normale, si vous êtes bien attachés parce que ça secoue.

Si vous prenez vos informations seulement au travers de la télévisions et des journaux, ça va être une claque pour vous ou alors quelque chose de futile qui n’existe pas, un délire conspirationniste d’internaute, c’est là qu’ils sont très fort également, mais sachez une chose vraiment factuel et importante : La France (en 2018) au classement mondial de la liberté de la presse, se positionne en 33e position ! OUI, 33e, elle est belle la liberté d’expression.

Ce n’est pas souvent que je prends la parole sur la blog, d’une part parce que le but a toujours été de traduire / relayer des infos diverses et variées, parfois même en totale contradiction, parce que je ne souhaite pas imposer ma pensée, mes idéaux ou quoique ce soit, je vous présente des articles variés et vous en faites ce que vous voulez ensuite, il en faut pour tout le monde, mais quand on parle d’un sujet comme celui-ci y a pas à discuter, vous êtes pour la pédophile ou contre (ceux qui s’en foutent se retrouve dans le camp de ceux qui approuvent), vous avez dû comprendre ma position à ce sujet.

Voici donc le mini témoignage s’un simple citoyen révolté, le pire, et je vous l’assure, c’est qu’une partie des gens n’ont aucune réaction face à cela, le camp adverse a déjà gagné d’une certaine manière, lorsque vous arrivez à faire passer une injustice pour un simple fait divers, vous avez déjà une longueur d’avance…

Ce post a été modifié le 7 août 2018 11 h 32 min

Ce site Web utilise des cookies. En savoir plus