Requin-lézard : un monstre préhistorique à 300 dents capturé au Portugal

Requin-lézard

Une équipe de chercheurs a été terrifiée de découvrir une espèce préhistorique de requin sur une plage portugaise. La créature terrifiante, qui habitait dans l’océan Atlantique il y a des millions d’années était d’une longueur de 1,5 mètre et possédait quelque 300 dents…

Le personnel de l’Institut portugais de la mer et de l’atmosphère a repêché un requin fabuleux dans les eaux de l’Algarve, la région la plus au sud du Portugal continental. Il s’agit d’une espèce préhistorique rare de requin, le requin-lézard, qui saisissait ses proies en pliant son corps comme un serpent.

L’apparition du monstre de 300 dents, aussi aiguës qu’un rasoir, et de quelque 1,5 mètre de long remonte à des millions d’années, indique le portail Portugal News. Selon les chercheurs portugais, la créature est restée inchangée depuis lors, c’est pourquoi les scientifiques qualifient le requin-lézard de «fossile vivant».

Les requin-lézards ne sont pas très bien étudiés compte tenu du fait qu’ils vivent dans les profondeurs. Ils peuvent être observés dans les océans Atlantique et Pacifique, le long des côtes australiennes, néo-zélandaises et japonaises.

Source : Sputnik

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *