Un homme est arrêté en Arabie saoudite pour avoir pris un petit-déjeuner avec une femme

petit-déjeuner avec une femme

Un égyptien qui travaillait comme réceptionniste dans un hôtel en Arabie saoudite a récemment été arrêté après avoir posté une courte vidéo de lui-même prenant son petit-déjeuner avec une collègue de travail sur les médias sociaux, une femme entièrement voilée.

L’homme, connu uniquement sous le nom de “Bahaa”, a été arrêté dimanche après qu’une vidéo de lui-même prenant son petit-déjeuner avec une collègue dans un hôtel de Djeddah a attiré beaucoup d’attention indésirable sur les médias sociaux. Le court clip montre seulement Bahaa et une femme entièrement voilée prenant le petit déjeuner, mais il s’agissait apparemment d’une violation claire d’une loi saoudienne qui stipule que les lieux de travail et les restaurants doivent avoir des espaces séparés pour les hommes et les femmes.

“Le gouvernement devrait poursuivre ceux qui osent manquer de respect aux lois et aux systèmes saoudiens, déformer l’image de notre société conservatrice et promouvoir la dégradation morale par la punition la plus sévère…” a déclaré un utilisateur de Twitter.

D’autres ont dit que la femme devrait aussi être punie, car elle a aussi participé à cette “farce”.

“Je dois comprendre pourquoi les hommes sont constamment punis et non les femmes”, a écrit une saoudienne. “Je suis saoudienne et je jure que je veux qu’ils la punissent avec lui. Rire, manger sur le lieu de travail…. où sont vos limites ?”

Après l’attaque de sa première vidéo, Bahaa a posté une deuxième vidéo dans laquelle il décrit la réaction des gens comme exagérée, considérant qu’il ne prenait que le petit déjeuner avec une collègue. Eh bien, il prendra son petit-déjeuner en prison pour un certain temps, car les autorités l’ont fait arrêter pour avoir posté une vidéo “offensante” sur les médias sociaux. Il sera probablement expulsé pour son erreur.

Le propriétaire de l’hôtel a également été convoqué pour obtenir des explications, notamment sur les raisons pour lesquelles il n’avait pas respecté la réglementation relative au comportement des femmes sur le lieu de travail et pourquoi il avait engagé un expatrié pour faire un travail qui aurait dû être exclusif aux saoudiens.

Alors que la plupart des saoudiens se sont déclarés scandalisés par la vidéo de Bahaa, d’autres ont jugé son arrestation et les réactions des gens scandaleuses.

“Si vous êtes un chef et que vous commettez l’adultère en public, nous prierons pour vos conseils [divins]. Mais si vous êtes un travailleur migrant égyptien qui mange des frites avec votre collègue ? Directement en prison, infidèle !” a dit un utilisateur de Twitter.

“Fausse religiosité : quand on est agressif avec les faibles et indulgent avec les puissants…” ajoute une autre personne.

Source : Oddity Central via Middle East Eye – Traduit par Anguille sous roche

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *