Des jouets de 4 500 ans découverts en Sibérie

jouets

Des jouets anciens remarquables ont été découverts dans la tombe d’un enfant en Sibérie. Les artefacts de l’âge du bronze de la culture Okunev, un groupe ethnique du sud de la Sibérie, sont considérés comme certains des jouets les plus anciens jamais trouvés dans le monde.

Les jouets ont été trouvés dans le cimetière Itkol II de la République de Khakassia, dans le sud de la Sibérie.

jouets

La poupée a “des traits de visage soigneusement travaillés” et est faite de stéatite. Photo : IIMK RAS

Selon l’archéologue Dr Andrey Polyakov, de Institute of History of Material Culture de Saint-Pétersbourg, l’ancienne poupée a été “soigneusement travaillée au niveau des traits du visage” et réalisée avec de la stéatite ; une roche tendre faite principalement de talc. Sa tête ne mesure que quelques centimètres de hauteur.

L’animal mythique est fait de bois ou de corne. On ne sait pas quel genre d’animal il représentait à l’origine et c’est peut-être une créature mythique.

Les jouets étaient faits de matières organiques et au fil du temps, ils se sont usés.

jouets

La tête de l’animal jouet est faite de bois ou de corne. Photo : IIMK RAS

Les trouvailles ont été faites dans la tombe d’un “enfant commun” ; ce n’était pas une personne de la haute société, a dit le Dr Polyakov.

Comme Ancient Pages l’a rapporté en 2016, la mystérieuse culture ancienne d’Okunev aurait un lien avec les Amérindiens.

Selon certains experts, ce sont les ancêtres des Okunevs qui ont peuplé l’Amérique, utilisant de toute évidence des bateaux primitifs pour s’aventurer sur le pont terrestre de Béring, il y a environ 12 600 ans.

jouets

Les stèles Okunev (des colonnes anthropomorphes en pierre de plusieurs mètres de haut) sont les monuments les plus connus attribués à cette culture. Photos : Boris Dolinin, Elena Sibiryakova

La mystérieuse culture ancienne était “incomparable” en Sibérie en termes de richesse artistique et de diversité.

Il y a encore beaucoup à apprendre sur la mystérieuse culture ancienne d’Okunev et les découvertes futures apporteront sans aucun doute plus de lumière sur la vie et les coutumes de ces peuples anciens.

Source : Ancient Pages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *