Comment observer la brillante comète Wirtanen ce dimanche 16 décembre ?

comète Wirtanen

Le dimanche 16 décembre 2018, la comète Wirtanen s’approchera près de la Terre. Si vous voulez observer ce spectacle céleste qui promet d’être brillant, voici quelques conseils à suivre.

Après avoir observé le ciel en quête des Géminides, les amateurs d’astronomie vont encore pouvoir braquer leurs yeux vers les étoiles le dimanche 16 décembre 2018. Si la météo est clémente, nous pourrons voir le passage de la comète Wirtanen ce soir-là.

Comment l’observer ? Vers quelle partie du ciel faudra-t-il regarder ? Et quelle est cette comète qui promet d’être particulièrement brillante ? Voici comment profiter du spectacle que devrait nous réserver Wirtanen.

Comment observer la comète Wirtanen ?

La comète Wirtanen sera observable depuis la France. Elle s’approche de nous depuis le début du mois et sera encore visible jusqu’au 22 décembre. Mais si ne devez l’observer qu’une nuit, retenez cette date : c’est le soir du 16 décembre qu’elle devrait être la plus visible.

Si les conditions météorologiques sont clémentes, vous pourrez vous installer pour commencer votre observation dès la tombée de la nuit. L’Observatoire de Paris recommande de choisir un lieu sombre, éloigné des zones urbaines, avec une vue dégagée vers l’est. Wirtanen devrait apparaître « comme une petite nébulosité de 1 degré sous un ciel bien noir sans Lune », selon l’observatoire.

Comment trouver la constellation du taureau ?

Une fois ces conditions réunies, encore faut-il savoir de quel côté du ciel regarder : vous devrez orienter le regard vers l’amas d’étoiles des Pléiades, qui se trouvent dans la constellation du Taureau. Celle-ci se trouve juste à côté de la constellation d’Orion, que vous pouvez identifier en cherchant des étoiles brillantes qui forment une sorte de sablier.

Une autre astuce peut être de chercher la constellation des Gémeaux, que vous connaissez déjà si vous avez observé les Géminides. Le sablier d’Orion est en dessous, légèrement décalé sur la droite. Et juste au-dessus d’Orion, se trouve la constellation du Terreau.

Même si Wirtanen devrait être observable à l’œil nu, vous pouvez tout à fait la regarder avec des jumelles ou un télescope. Si vous avez ce dernier équipement, vous pourrez tenter d’observer les mouvements de la comète par rapport aux étoiles — une durée d’observation de 30 minutes sera nécessaire.

comète Wirtanen

La position de la comète Wirtanen du 1er décembre 2018 au 31 janvier 2019. // Source : Observatoire de Paris

D’où vient la comète Wirtanen

Wirtanen fait partie de la famille des comètes de Jupiter : elles portent ce nom car la planète semble influencer fortement leur orbite. Ce petit objet, dont le diamètre mesure 1,2 kilomètre, a été découvert le 17 janvier 1948 par l’astronome américain Carl Alvar Wirtanen.

À l’origine, l’Agence spatiale européenne voulait que la mission de la sonde Rosetta soit l’étude de la comète Wirtanen. En raison du report de tir de la fusée, c’est finalement sur la comète Tchouri que la sonde a fait ses observations.

Pour autant, la communauté scientifique n’a pas cessé de se passionner pour Wirtanen : la Société astronomique de France considère que son passage le 16 décembre est l’un des « plus favorables d’une comète connue pour les 30 ans à venir ».

comète Wirtanen

La position de la comète Wirtanen par rapport à la Terre et au Soleil. // Source : Capture d’écran The Sky Live

Cet objet met 5,44 années à parcourir son orbite autour du Soleil. Le 12 décembre 2018, Wirtanen a atteint son périhélie, c’est-à-dire le point de sa trajectoire situé le plus près du Soleil. Vu de la Terre, le plus beau spectacle aura lieu le 16 décembre : la comète passera alors au plus près de la Terre, à 12 millions de kilomètres. À titre de comparaison, cela représente environ 30 fois la distance entre la Lune et la Terre.

Si nous pouvons l’observer, la comète devrait apparaître plus brillante qu’elle ne l’a jamais été. Pour estimer la brillance d’un objet céleste que l’on observe depuis la Terre, on utilise la magnitude apparente : plus la magnitude d’un objet est faible, plus celui-ci est brillant.

Un spectacle brillant

On mesure cette brillance grâce à l’intensité lumineuse des objets, qui varie dans le temps. La magnitude apparente de Wirtanen devrait être de 5, selon les prédictions de l’Observatoire de Paris.

Il ne nous reste plus qu’à vous souhaiter une bonne observation du ciel, en espérant que les nuages ne s’invitent pas au spectacle ce dimanche 16 décembre.

Lire aussi : Mi-astéroïde, mi-comète, Phaéton est un étrange objet tout bleu qui orbite le Soleil

Source : Numerama par Nelly Lesage – Crédit photo de la une : Flickr/CC/John Flannery (photo recadrée)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *