Corée du Nord : «La Chine n’acceptera jamais une guerre ou le chaos à ses portes», prévient Pékin

prévient Pékin

Alors que la Corée du Sud a mené de nouveaux exercices militaires avec Washington après le tir d’un missile nord-coréen, le ministère de la Défense chinois a fait savoir la Chine n’accepterait jamais qu’une guerre ait lieu en Corée du Nord.

D’après l’agence Reuters, le porte-parole du ministère de la Défense chinois Ren Guoqiang a affirmé lors d’une conférence de presse le 31 août que «la Chine n’acceptera[it] jamais une guerre ou le chaos à ses portes», en référence aux tensions liées à la Corée du Nord.

Ren Guoqiang a aussi réaffirmé la position chinoise selon laquelle la crise nord-coréenne devait être résolue par le dialogue, et a insisté sur la nécessité de dénucléariser la péninsule. Une position partagée par la Russie.

Le ministère des Affaires étrangères s’est aussi exprimé à ce sujet et à dénoncé le «rôle destructeur» de certains pays dans ce dossier.

«La situation dans la péninsule coréenne est sérieuse et n’est pas un jeu d’ordinateur», a affirmé Hua Chunying, porte-parole de la diplomatie chinoise.

«Certains pays ignorent de façon sélective les exigences du dialogue et ne parlent que de sanctions […] Leurs actions et leurs mots jouent un rôle destructeur au lieu d’un rôle constructif», a-t-elle poursuivi.

Ces déclarations tombent alors que deux bombardiers stratégiques américains capables de transporter des bombes nucléaires ont participé à une opération conjointe avec l’armée de l’air sud-coréenne, à la suite d’un tir de missile nord-coréen ayant survolé le Japon. De plus, le Japon a demandé aux Etats-Unis d’imposer un nouveau train de sanctions économiques à la Corée du Nord.

Source : RT

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *