Découverte : Un corps préservé recouvert de “tatouages magiques”

Les autorités ont été stupéfiées par la découverte horrible dans un cimetière éloigné de Mukdahan, en Thaïlande, près de la frontière avec le Laos

Les pelleteuses ont déterré un cadavre sur un ancien lieu de sépulture ; et les gens ont été étonnés de constater que la peau était encore intacte.

La peau, retrouvée suspendue au squelette du mort, était couverte de tatouages tribaux.

L’œuvre est censée avoir été encrée comme faisant partie d’un ancien sortilège de magie noire dans le but de rendre la peau impénétrable.

Les gens ont trouvé une peau préservée, censée avoir été tatouée dans le cadre d'un sort de magie noire (Photo : Exclusivepix Media)

Les gens ont trouvé une peau préservée, censée avoir été tatouée dans le cadre d’un sort de magie noire (Photo : Exclusivepix Media)

Les personnes à l’origine de la découverte croient que l’encre utilisée dans l’écriture sanskrit et les images de tigre ont assuré que le corps de l’homme reste “en bon état” et ne pourrisse pas.

Mais d’une façon cruelle, c’est peut-être le «sort» qui l’a tué, selon une organisation archéologique thaïlandaise.

On croit que la peau a été encrée avec des tatouages dans le cadre d'un rituel de magie noire (Photo : Exclusivepix Media)

On croit que la peau a été encrée avec des tatouages dans le cadre d’un rituel de magie noire (Photo : Exclusivepix Media)

Le tatouage peut avoir empêché l’homme de subir une opération d’appendicite mortelle, a déclaré Goopaitongdaeng Jeemokkho Goopainueng Soonpaed (GORR).

Le gouvernement a partagé les images en ligne.

Le cadavre a été déterré à Mukdahan, Thaïlande (Photo : Exclusivepix Media)

Le cadavre a été déterré à Mukdahan, Thaïlande (Photo : Exclusivepix Media)

Ils ont dit : “Les autorités ont nettoyé le cimetière avec les habitants et les bénévoles locaux, c’est alors qu’ils ont trouvé la peau d’un vieil homme qui est mort d’appendicite. Cependant, il ne pouvait pas subir de chirurgie parce que la peau était trop difficile à couper et il a fini par mourir dans la douleur agonisante de la maladie. La peau a beaucoup de tatouages et elle n’a pas pourri. Le sort pour le protéger et le rendre fort a stoppé le pourrissement de la peau.”

La peau avait été tatouée avec une écriture Sanskrit et les images d'un tigre (Photo : Exclusivepix Media)

La peau avait été tatouée avec une écriture Sanskrit et les images d’un tigre (Photo : Exclusivepix Media)

La raison pour laquelle la peau n’a pas pourri n’est pas claire, mais la découverte a enthousiasmé beaucoup de thaïlandais superstitieux.

“C’est incroyable”, a déclaré Suriya Rachatawet. «Cela montre que les sorts magiques fonctionnent vraiment.»

Source : Mirror.co.uk

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *