Les «personnes mortes» seraient interdites de conduire en vertu de la loi proposée au New Jersey

conduire-permis-loi

Les permis de conduire et d’autres documents ne peuvent plus être délivrés aux personnes décédées conformément à un projet de loi qui exigerait la Motor Vehicle Commission (MVC) de l’État du New Jersey à vérifier les rapports de sécurité sociale.

Le projet de loi parrainé par le membre de l’assemblée législative Wayne DeAngelo, D-Middlesex, va à l’assemblée plénière après avoir été libéré par le comité des transports ce jeudi. Le projet de loi a été introduit après qu’un audit de l’État en mars a trouvé des documents de la MVC délivrés à 300 personnes qui avaient été enregistrées à la sécurité sociale comme étant décédées.

Le projet de loi exige que la MVC exécute une vérification mensuelle des bases de données fédérales de l’Administration de la sécurité sociale. L’audit en mars a examiné 8,2 millions de dossiers de la MVC.

Source: NJ.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *