Jeff Bezos choisit Mike George, ancien vice-président d’Alexa, pour diriger une nouvelle initiative philanthropique axée sur l’éducation

Jeff Bezos fait appel à un visage familier pour diriger le volet éducation de sa nouvelle initiative philanthropique de 2 milliards de dollars.

Mike George, l’ancien vice-président d’Amazon qui a supervisé certains des produits les plus réussis de l’entreprise, dirigera le Day 1 Academies Fund, a annoncé Bezos dans un tweet mardi.

George a pris sa retraite d’Amazon en juillet 2017 après avoir passé près de 20 ans chez le géant de la technologie, où il a occupé plusieurs postes de direction allant du matériel aux RH. Plus récemment, il a été vice-président d’Echo, d’Alexa et de l’Appstore. Aujourd’hui, George retrouve son ancien patron, qui a dévoilé le “Bezos Day One Fund” en septembre.

Mike George

https://twitter.com/JeffBezos/status/1080261240423964672

M. Bezos a déclaré précédemment que le Day 1 Academies Fund “lancera et exploitera un réseau d’établissements préscolaires d’inspiration Montessorienne de haute qualité, dotés de bourses d’études complètes, dans les communautés mal desservies”. L’autre volet est axé sur le financement d’organismes sans but lucratif qui aident les familles sans abri. Voici un extrait de l’annonce :

Le Day 1 Academies Fund lancera et exploitera un réseau d’établissements préscolaires d’inspiration Montessorienne de haute qualité, dotés de bourses complètes, dans les collectivités mal desservies. Nous allons mettre sur pied une organisation pour exploiter directement ces établissements préscolaires. J’en suis ravie parce que cela nous donnera l’occasion d’apprendre, d’inventer et de nous améliorer. Nous utiliserons le même ensemble de principes qui ont guidé Amazon. Le plus important d’entre eux sera l’obsession authentique et intense du client. L’enfant sera le client. “L’éducation n’est pas le remplissage d’un seau, mais l’éclair d’un feu.” Et allumer ce feu tôt est un coup de pouce géant pour n’importe quel enfant.

George a rejoint Amazon en 1998, où il a occupé divers postes allant de directeur général de l’intégration de la plate-forme de vente à vice-président de Global Payments Services, puis vice-président d’Apps, Games et Cloud Drive, parmi bien d’autres fonctions. Il a dirigé Alexa et Echo à partir de janvier 2016.

Sous sa direction, l’assistant vocal Alexa d’Amazon et les haut-parleurs Echo d’Amazon ont connu un succès fulgurant. L’entreprise se bat contre d’autres géants de la technologie comme Google, Microsoft et Apple sur le marché concurrentiel des assistants vocaux.

Lire aussi : Amazon veut vraiment se la jouer Big Brother

Source : GeekWire – Traduit par Anguille sous roche

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *