The Pipe : Un tube à énergie solaire pour le dessalement de l’eau de mer

The Pipe

L’énergie solaire et le dessalement de l’eau sont deux des choses les plus importantes de notre époque. Produire une source inépuisable d’eau potable et d’électricité est ce dont nous avons besoin pour nous guider à travers les inconnus d’un climat en plein changement.

C’est pourquoi un projet incroyable comme The Pipe a besoin d’une attention globale.

La machine peut produire 10 000 MWh chaque année et transformer 4,5 milliards de litres d’eau salée en eau potable.

Le projet a été dévoilé à Land Art Generator Initiative à Santa Monica, en Californie.

«LAGI 2016 arrive en Californie du Sud à un moment important», écrivent Rob Ferry et Elizabeth Monoian, co-fondateurs de Land Art Generator Initiative. «L’infrastructure durable qui est nécessaire pour atteindre les objectifs de développement de la Californie et la population croissante aura une profonde influence sur le paysage. L’Accord de Paris sur le climat de la COP 21 a uni le monde autour d’un objectif : une baisse de 1,5-2°C, ce qui nécessitera un investissement massif dans les infrastructures d’énergie propre.”

The Pipe

C’est une structure immense et belle.

«Au-dessus, les panneaux solaires fournissent l’énergie pour pomper l’eau de mer par un processus électromagnétique de filtration au-dessous de la piscine, ce qui fournit le bain de sel avec son eau minérale et la ville avec l’eau potable propre», écrit l’équipe de conception dans leur mémoire. “The Pipe représente un changement dans l’avenir de l’eau.”

The Pipe

“Deux produits en résultent : une eau potable pure qui est dirigée dans le réseau de la tuyauterie primaire d’eau de la ville, et de l’eau claire avec une salinité de 12%. L’eau potable est canalisée vers le rivage, tandis que l’eau salée fournit les bains thermaux avant qu’elle ne soit redirigée vers l’océan par un système de dégagement intelligent, atténuant la plupart des problèmes habituels associés au retour de l’eau salée à la mer.”

The Pipe

Source : Minds

1 Commentaire

  1. Atloth

    Tout bien calculé, cela fait quand même des tonnes de sel rejetées à la mer, moins des milliards de litres pour les diluer. Aucun “système de dégagement intelligent” ne peut occulter ce fait, aussi intelligent soit-il !
    Ce seul, mais grave défaut à cette magnifique œuvre pourrait être évité, en cristallisant le sel pour lui trouver d’autres applications industrielles terrestres : sels de bains ; lampes à sel ; blocs de sel pour les animaux leur apportant des oligoéléments qui n’existent que peu à l’intérieur des terres ; etc …
    Ils faudrait demander aux thermistes de ne pas prendre de douche après, afin qu’ils en emmènent un maximum sur eux. Mais je doute que ceux-là suffisent, à profiter de cette manne qu’est le sel de mer. De nombreux africains meurent encore aujourd’hui dans les mines de sel, pourquoi le rejeter à la mer ???

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *