Contre le gaspillage alimentaire, les britanniques recyclent le pain en bière

pain en bière

Il a beau rester comestible rassis, on préfère le pain lorsqu’il est frais et il finit alors à la poubelle, en trop grande quantité. Chaque année, ce sont des dizaines de tonnes qui sont jetées et, pour contrer cela, une association britannique utilise le pain pour produire… de la bière !

C’est près de Driffield, dans le Yorkshire dans le nord de l’Angleterre que l’on trouve la brasserie Wold Top, qui utilise un processus particulier pour la fabrication de sa bière. Ici, on utilise des tranches de pain provenant d’une usine de sandwichs qui met de côté les extrémités du pain, peu appréciées des consommateurs. Si auparavant, ces extrémités finissaient à la poubelle, aujourd’hui, elles finissent en bière. « Nous remplaçons une partie du malt par du pain », explique Alex Balchin, directeur de la brasserie.

Baptisée « Toast Ale », cette bière a été imaginée par Tristram Stuart, le fondateur de Feedback, une association britannique de lutte contre le gaspillage alimentaire. Il s’est fortement inspiré de l’exemple des brasseurs belges du « Brussels beer project », qui ont lancé la Babylone. « Ils m’ont expliqué que les anciens Babyloniens ont inventé la bière afin d’utiliser du pain et des grains qui, sinon, auraient été perdus. C’était l’objectif initial de la bière », raconte Tristram Stuart.

Aujourd’hui, « des quantités industrielles de pain sont jetées dans le monde et les associations d’aide alimentaire ne peuvent distribuer tout le pain qui leur est offert. En même temps, il y a cet engouement dans le monde pour les brasseries artisanales », poursuit-il. « J’ai voulu créer une entreprise qui associe des fournisseurs et des brasseurs locaux, ainsi que des associations caritatives locales, pour faire de Toast ale une entreprise internationale qui transforme du pain parfaitement bon en bière encore meilleure ». L’intégralité des profits de la vente de cette bière « Toast Ale » est reversée à l’association Feedback et à la fin du brassage, les grains restants sont recyclés pour enfin servir à l’alimentation du bétail.

La brasserie commercialise désormais quatre bières fabriquées à partir de restes de pain, soit deux Lagers, une Pale ale et une India Pale Ale. D’autres devraient voir le jour à l’avenir puisque la brasserie expérimente de nouveaux types de restes de pain. « Maintenant on expérimente d’autres choses, des pains au lait, des petits pains ronds… On a essayé toutes sortes de pain et jusqu’à présent, ça a l’air de fonctionner avec tout », raconte Alex Balchin. Quand on sait que le pain est la denrée alimentaire la plus gaspillée chaque année au Royaume-Uni et que près de la moitié (44 %) du pain produit au Royaume-Uni finit à la poubelle, soit près de 900 000 tonnes chaque année, on ne peut que saluer l’initiative.

Source : SciencePost

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *