La Chine réussi la première transmission quantiques de données depuis l’espace

transmission quantiques

Ceci devrait être un pas vers l’élaboration d’un Internet inviolable. La Chine a réussi la prouesse d’avoir établi une communication quantique depuis l’espace vers plusieurs stations situées dans la province du Tibet.

La situation est cocasse puisque, si habituellement la Chine est désignée comme responsable de nombreuses opérations de hacking autour du globe à l’instar de la Russie, ce pays vient de faire une avancée considérable dans la course à l’établissement d’un Web inviolable !

En effet, près d’un an après avoir lancé Mozi, le premier satellite à communication quantique jamais créé, les Chinois ont déclaré au monde avoir réussi la première « téléportation quantique » depuis l’espace et sur de grandes distances.

Un article paru dans la revue Science stipule que l’équipe du professeur Jian-Wei Pan de l’Université de Hefei (Chine) est à l’origine de cette grande première en étant partie logiquement du principe que les particules peuvent être liées à distance. Les scientifiques ont pu émettre des photons jumeaux depuis le satellite Mozi et les expédier au même moment vers trois stations situées au Tibet. Il faut tout de même savoir que certaines de ces stations étaient distantes de près de 1200 kilomètres !

transmission quantiques

Crédits : Science

Ces particules jumelles agissent comme une seule entité, bien que celles-ci soient séparées physiquement. Dans le cas où une d’entre elles se trouve modifiée, cela sera visible sur la seconde, peu importe la distance. Ainsi, l’information est transmise de façon instantanée et surtout, dotée d’une sacrée protection, car impossible à intercepter. Ceci permet d’affirmer que si l’on considère un système de communication basé sur ces caractéristiques, celui-ci sera largement supérieur aux méthodes classiques de sécurité informatique.

Jian-Wei Pan estime qu’il faudra « sans doute plus d’une décennie » pour qu’un Internet inviolable apparaisse, mais cela n’enlève rien au succès des scientifiques chinois.

Source : SciencePost

1 Commentaire

  1. peter Bremin

    il faut remarquer un point essentiel : la vitesse à laquelle l’information se transmet entre les deux particules intriquées est … instantanée

    ceci permettrai de mettre au pont un système de communication instantané quelle que soit la distance : exemple: entre une sonde et la terre ou entre deux systèmes solaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *