L’astronome qui a aidé la NASA à envoyer les sondes Voyager : «C’était une erreur dangereuse»

les sondes Voyager

Frank Drake avertit que la décision d’envoyer des sondes dans l’espace lointain avec une carte qui indique notre localisation était une idée folle.

L’homme qui a dessiné les cartes controversées de la Terre qui ont été placées à bord des engins d’exploration de la NASA dit être rempli d’un profond regret car il craint que la décision soit une «erreur dangereuse et stupide».

Dans les premiers jours optimistes de l’exploration spatiale, on considérait comme une bonne idée d’offrir aux extraterrestres la possibilité de localiser la Terre, s’ils découvrent un jour les engins humains dans l’espace lointain.

Maintenant, les astronomes craignent que cette décision puisse s’avérer désastreuse.

L’astronome américain Frank Drake a travaillé avec la NASA pour concevoir des cartes qui ont été placées à l’intérieur de Pioneer 10 et 11, ainsi que les sondes Voyager 1 et Voyager 2.

Toutes ces sondes spatiales ont déjà quitté notre système solaire.

Sun déclare : La plaque placée à bord de la sonde Pioneer montre un homme et une femme aux côtés d’une carte de base qui trace la position de la Terre par rapport à des étoiles lointaines, qui sont brillantes et durables, de sorte que nous pourrions encore diriger les extraterrestres s’ils les découvrent dans quelques millions d’années à partir de maintenant.

Voyager a été équipé d’un “disque d’or”, qui peut être joué pour révéler des sons naturels et même des images de la Terre.

Une carte des étoiles similaire est gravée sur le devant du disque.

les sondes Voyager

Le schéma placé à bord de Pioneer 10 et Pioneer 11 indique aux extraterrestres comment trouver la Terre

“À cette époque, toutes les personnes avec qui je m’occupais du projet étaient optimistes et pensaient que les extraterrestres seraient amicaux”, a déclaré Drake à National Geographic.

“Personne n’a pensé, même pendant quelques secondes, à savoir si cela pourrait être dangereux à réaliser.”

Beaucoup de scientifiques croient maintenant que contacter les extraterrestres est une idée spectaculairement mauvaise.

Le professeur Stephen Hawking a récemment averti : “Rencontrer une civilisation avancée pourrait être comme les Amérindiens qui rencontrent Christophe Colomb.”

“Ça pourrait mal se passer”, a-t-il déclaré. Il a affirmé que la vie extraterrestre pourrait être des «épouvantables rapaces qui errent dans le cosmos à la recherche de ressources à piller et des planètes à conquérir et coloniser».

Source : Neon Nettle


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *