Revivez l’atterrissage de la fusée réutilisable Falcon 9 de SpaceX

fusée réutilisable

Ce dimanche 19 février 2017, la société SpaceX a une nouvelle fois fait décoller sa fusée Falcon 9 dans le but de réapprovisionner l’ISS avec le module Dragon. Pour la troisième fois seulement, c’est depuis la Terre ferme que la fusée a décollé puis atterri pour être réutilisée.

C’est la huitième fois seulement que la société SpaceX parvient à faire atterrir sa fusée Falcon 9 dans le but de la réutiliser pour de grandes économies réalisées. En effet, après un lancement, le premier étage de la fusée finit habituellement par s’écraser dans l’océan après avoir réalisé sa mission. Ici, en faisant atterrir la fusée pour la réutiliser, c’est plus de 50 millions d’euros qui sont économisés.

Un huitième atterrissage réussi donc, mais seulement le troisième sur la Terre ferme. D’habitude, c’est plutôt sur une plateforme en mer que se déroule l’atterrissage, un exercice toujours périlleux. Cette fois-ci, c’est depuis un pas de tir emblématique que SpaceX a fait décoller puis atterrir son lanceur, à savoir le pas de tir 39A au centre spatial Kennedy en Floride. Il s’agit de l’aire de lancement qui avait été utilisée pour les missions Apollo dans les années 60, notamment Apollo 11. Ce pas de tir n’avait pas été utilisé depuis 2011.

Ce lanceur Falcon 9 transportait donc le module Dragon qui fait route vers la Station Spatiale Internationale pour réapprovisionner la Station avec environ 2 500 kg de fret et de matériel scientifique comprenant notamment une superbactérie mortelle (bactérie multirésistante) qui sera étudiée pour nous donner des indices sur son devenir ici sur Terre.

Le module Dragon devrait s’amarrer à l’ISS ce mercredi 22 février. Quelques minutes après son décollage, le premier étage de la fusée Falcon 9 est donc revenu réaliser un atterrissage parfaitement exécuté sur le pas de tir de Cap Canaveral comme on peut le constater dans la vidéo ci-dessous partagée par la société SpaceX.

Source : SciencePost


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *