La fraude électorale dans le Michigan favorise Hillary Clinton, pas Trump

fraude-michigan

Les scrutateurs numériques dans le Michigan ont mal fonctionné la nuit des élections et ont pu compter deux fois les votes situés dans des zones fortement démocrates, ce qui signifie que toute fraude de vote dans l’État a effectivement favorisé Hillary Clinton et non Donald Trump.

La révélation est enterrée dans un article du Guardian qui discute des machines de vote corrompues à Détroit et d’un tiers du comté de Wayne environnant, où Hillary Clinton a gagné dans un glissement de terrain.

“Quatre-vingt-sept des machines de vote vielles de dix ans du comté de Wayne ont ‘bugué’ le jour des élections”, selon le directeur des élections de Detroit, Daniel Baxter. Il a déclaré à Detroit News, qui ont d’abord rapporté l’histoire, que les scrutateurs ont souvent “bugué” quand les travailleurs du bureau de vote essayaient de les faire fonctionner. Chaque fois qu’un bulletin bloqué a été enlevé et réinséré, il soupçonne que la machine a pu le compter de nouveau.

En d’autres termes, dans une région où la majorité importante des gens ont voté pour Hillary Clinton, leurs votes peuvent avoir été comptés deux fois.

Cela signifie que la marge de victoire de Trump dans le Michigan peut être encore plus grande que les 10 704 votes initialement enregistrés.

L’affirmation du Guardian selon laquelle «la population de Wayne de 1 759 335 en fait le candidat le plus probable pour contenir des erreurs plus grandes que cette marge», suggérant qu’Hillary aurait une chance de renverser la défaite, n’est pas valable compte tenu que toutes les irrégularités de vote auraient été en sa faveur.

Pendant ce temps, dans le Wisconsin, après cinq jours de dépouillement et plus d’un million de votes comptés, Donald Trump a étendu son avance dans l’État par 26 voix.

Trump a perdu 302 voix mais a gagné 386 voix ailleurs, alors qu’Hillary Clinton a perdu 293 voix et en a gagné 351 ailleurs.

En Pennsylvanie, où un dénombrement à l’échelle de l’État semble désormais improbable, Clinton n’a gagné que cinq voix après que les deux plus grands comtés de l’État ont terminé leur dépouillement.

Source : Infowars

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *