Chercheur de la NASA : les extraterrestres peuvent trouver la Terre depuis longtemps

Dans les années 1970, l’agence spatiale NASA a envoyé dans l’espace deux sondes Voyager sur lesquelles sont entre autres gravées les coordonnées de la Terre dans l’univers. 40 ans plus tard, des chercheurs regrettent cette initiative qui pourrait mettre la Terre en danger…

L’astronome américain Frank Drake a élaboré le projet MAPS, également connu comme «Voyager Golden Record». En 1977, des disques sur lesquels avaient été gravés les coordonnées, des images schématiques et des bruits de la Terre avaient été placés à bord des deux sondes Voyager lancées dans l’espace par la NASA. Quelques décennies plus tard, des scientifiques regrettent d’avoir révélé les coordonnées de notre planète.

«A cette époque, toutes les personnes avec qui je travaillais était optimistes et croyaient que les aliens seraient très amicaux», a-t-il raconté à la revue National Geographic. «Personne n’a pensé, même quelques secondes, que cela [le projet, ndlr] puisse être dangereux.»

Dr.Drake espère néanmoins que les risques que les sondes tombent dans les mains d’extraterrestres seront petites: il faudra environ 500.000 années aux appareils pour parcourir la distance qui sépare notre système solaire de son plus proche voisin.

Les sondes Voyager ont déjà quitté le Système solaire et prennent de la vitesse. Les schémas placés à leur bord représentent une femme et un homme debout à côté d’une carte de la Terre qui montre la position de notre planète par rapport aux étoiles pulsar les plus proches. Leur rayonnement est lumineux et persistant et peut ainsi indiquer aux aliens la direction à suivre pour atteindre la Terre même des millions d’années plus tard.

Outre les cartes, d’autres informations ont été embarquées à bord de ces sondes: des bruits de la nature, y compris ceux produits par les volcans et par l’orage, des bruit de trains et de hennissement de cheval.

Source : Sputnik

1 réponse

  1. Franck dit :

    Je suis de ceux qui pensent que cette initiative bisounours est fâcheuse. Pour vivre heureux, vivons caché, c’est aussi vrai dans la galaxie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *