Facebook : L’envers du décor pour les webmasters

Facebook L'envers du décor

Facebook est sans aucun doute le média social le plus utilisé depuis quelques années et c’est toujours d’actualité aujourd’hui, seulement savez-vous à quel point ce “média” est “corrompu” ?

Depuis plusieurs années Facebook diminue constamment ce qu’on appel le “Reach”, la portée, il s’agit du nombre de personnes qui verront notre publication. Je vais prendre pour exemple la page du blog :

Facebook L'envers du décor

Ici on trouve le nombre de “J’aime” sur la page ainsi que le nombre d’abonnés, donc théoriquement si je mets en ligne quelque chose sur Facebook je devrais atteindre ce nombre de personne, il n’en n’est rien. Facebook fait en sorte qu’on doit payer (de très grosses sommes) si nous voulons atteindre un maximum de personnes. Exemple :

Donc 1 heure après sa publication, l’article a seulement atteint 22 personnes sur environ 4000, voyez-vous le problème ? Et même en attendant une journée la publication atteindra seulement 50-70 personnes au maximum.

En plus de cela l’algorithme de ce réseau est en constante évolution et change très souvent ses fonctionnalités. Par exemple si on publie une simple vidéo ou image, la portée va être multiplier par dix ou plus, de même pour un simple texte, mais tout ce qui sort de Facebook est réduit, si on ne paye pas.

Et c’est là que ça devient mauvais, plusieurs personnes se laissent tenter par ce système et ensuite on ne peut plus s’en passer, parce que si vous arrêtez de payer, vous arrêtez d’atteindre du monde, et les prix sont assez conséquents :

Facebook L'envers du décor

Ici Facebook propose des clics par mois (clics sur le site Web) pour 35€ par mois, et ce n’est pas la seule chose qu’on peut acheter, on peut booster un simple article, sa page, ou même les clics vers notre site comme dans cet exemple, et on peut investir des milliers d’euros si ça nous chante.

Voici les différentes propositions commerciales :

Facebook L'envers du décor

Si on veut promouvoir la page Facebook :

Facebook L'envers du décor

Là c’est assez incroyable et les chiffres commencent à faire tourner la tête, je n’ai même pas sélectionné quoique ce soit, c’est ce qu’il propose de base, bien sur on peut baisser et commencer à partir de 1€ pour “1 – 4 mentions J’aime estimées par jour”. C’est ridicule.

Et dans tout les cas on peut payer, pour booster les clics vers le site, une simple publication, les commentaires ou la page Facebook, le réel soucis dans tout ça c’est que ceux qui commencent ne peuvent plus s’en passer, et tout ça attire un trafic étrange, ce ne sont pas des gens qui ont cliqué “volontairement” sur la page parce qu’ils apprécient, ce sont des recommandations qu’ils reçoivent et ils cliquent pour voir mais ensuite ne reviennent que très peu, ou alors il faut payer chaque jour pour garder des statistiques élevées.

Je ne vais citer personne, mais si vous voulez vous amusez à savoir quelle page achète son trafic, c’est très facile, prenez pour exemple la page Anguille sous roche, jamais 1 centime n’a été versé à Facebook et ça n’arrivera pas, vous pouvez observer le nombre de réactions/commentaires/partages, si c’est assez bas c’est que la page fonctionne de manière organique, si en quelques minutes/heures la publication atteint des dizaines ou des centaines de réactions et autres, il y a une énorme probabilité pour que ce ne soit pas naturel.

On peut le repérer sur les très grosses pages qui ont 500 000 – 1 million de fans, vous verrez que s’ils n’achètent pas le taux de réactions et autre sera ridicule, si vous trouvez une page avec quelques dizaines de milliers de fans et que les stats explosent la plus grosse page, il y a un trafic non-organique.

C’est article n’a pas vraiment d’objectif, si ce n’est informer les personnes intéressées et partager ce que je pense de ça, également parce que ces derniers jours il y a eu pas mal de changement sur Facebook, il y a un mois environ quand un article du blog était mis en ligne sur Facebook, il atteignait environ 500 personnes en moyenne, aujourd’hui c’est une moyenne de 50 personnes…

De plus en plus Facebook gagne du terrain et se dirige vers une approche très commerciale où tout est filtré, c’est ce qu’il y a de plus dingue, Facebook trie pour vous les informations que vous recevez, il décide à votre place quoi vous montrer selon vos habitudes. C’est une forme de censure des temps modernes.

3 Commentaires

  1. albator

    Bel exemple de révélation des injustices: clair, concis et argumenté.

    Persistez !

  2. Zabelle00

    Moi mon étonnement c’est qu’il y ai encore du monde pour aller sur Face de Bouc. Il y a assez d’alternative que pour avoir les informations que l’on cherche que pour encore ouvrir quoique ce soit via ce réseau. Et c’est le même pour Gogole, Win dose, Micron soft et toute la clik des clik.
    Vive le net, Vive le net Libre.

  3. SpritKritik

    Encore un coreligionaire à Zemmour, c’est incroyable ce rapport à l’argent, l’usure et faire travailler l’argent par l’argent et ne rien glander, la plupart de la racaille financière, qui détruisent des vies, des familles, des pays, sont de confession judaïque, c’est un fait, si on en parlait Mr Zemmour?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *