Un musée français découvre que plus de la moitié de ses œuvres d’art sont fausses

musée français

Dans ce que la communauté locale a appelé une “catastrophe”, le musée d’Elne, dans le sud de la France, dédié à l’œuvre du peintre Étienne Terrus a récemment découvert qu’au moins 82 de ses 140 œuvres d’art étaient en réalité des faux tableaux.

Le musée Terrus à Elne avait acheté les peintures, dessins et aquarelles sur une période de 20 ans, pour un prix total d’environ 160 000 euros, mais les inquiétudes concernant leur authenticité n’ont été soulevées que récemment. L’historien de l’art Eric Forcada, chargé de superviser l’ensemble de la collection Terrus pendant la rénovation du petit musée, aurait remarqué que certains des bâtiments représentés dans les œuvres d’art avaient été construits après la mort de l’artiste et ne pouvaient donc pas être peints par lui. Mais les bâtiments qui n’étaient pas censés apparaître dans les œuvres d’art de Terrus ont conduit l’historien à des découvertes plus inhabituelles.

musée français

Photo : Etienne Terrus painting (Wikimedia Commons)

“Sur un tableau, la signature à l’encre a été effacée lorsque j’ai passé mon gant blanc par-dessus”, a déclaré Eric Forcada aux journalistes. “Sur le plan stylistique, c’est grossier. Les supports en coton ne sont pas assortis à la toile utilisée par Terrus. Et il y a des anachronismes.”

Les soupçons de Forcada ont été confirmés par un comité d’experts qui a inspecté les 140 œuvres de la collection Terrus et a conclu que pas moins de 82 d’entre elles étaient bien fausses.

Yves Barniol, le maire d’Elne, s’est déclaré choqué par cette découverte, mais s’est engagé à faire tout ce qui est en son pouvoir pour trouver les responsables et les traduire en justice.

“Etienne Terrus était le grand peintre d’Elne. Il faisait partie de la communauté, il était notre peintre”, a dit Barniol. “Sachant que des gens ont visité le musée et vu une collection dont la plupart est fausse, c’est mauvais. C’est une catastrophe pour la municipalité. Mais nous n’abandonnons pas.”

Le musée Elne aurait été victime d’un réseau de falsification d’art spécialisé dans les peintres catalans, mais jusqu’à présent, le musée a déposé une plainte contre ‘X’, qui a pour but de faire pression sur les autorités pour trouver les coupables.

Étienne Terrus est né en 1857 et est mort en 1922 à Elne, bien qu’il ait vécu la majeure partie de sa vie à Roussillon. Il était un contemporain et ami d’Henri Matisse et d’Aristide Maillol.

Source : Oddity Central via France24

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *