Tomte – Le gnome de Noël scandinave bien-aimé


Peu avant Noël, on peut voir ce petit bonhomme partout en Scandinavie.

Il apparaît sur les cartes de Noël, dans les magasins, sur l’arbre de Noël, à l’extérieur et dans des endroits où l’on ne s’attend pas du tout à le trouver.

On l’appelle Tomte ou parfois tomtenisse, ou simplement nisse et il reste l’une des figures de Noël les plus aimées en Scandinavie, mais ne vous laissez pas tromper par son apparence sympathique.

Tomte peut être une vilaine petite créature si vous ne le traitez pas correctement. Il mérite le respect et il a des attentes. C’est à vous de le satisfaire ou il vous rendra la vie misérable.

Un peu comme les gnomes, Tomte peut être insaisissable par moments. La figure mythologique apparaît dans le folklore nordique et la littérature scandinave.

Habituellement vêtue d’une casquette tricotée rouge (parfois grise ou blanche), Tomte est un petit homme âgé qui ne mesure pas plus de 90 cm de haut. Sa barbe blanche et ses yeux souriants le font paraître gentil, mais il peut être un véritable fauteur de troubles. Il vit secrètement dans ou sous une maison et il est en charge des travaux agricoles. Il protège les animaux et les enfants du malheur et de la malchance. D’une certaine façon, il ressemble beaucoup à un nain de maison.

Tomte est une créature bienveillante si vous le traitez avec le respect qu’il mérite. Il exige aussi que vous traitiez bien vos animaux, que vous respectiez les traditions et surtout, que vous lui donniez le repas qu’il aime.

“Entourez la bouillie de Noël de Tomte avec un fossé de miel en plus de la noisette de beurre sur le dessus, et il sera particulièrement satisfait. Le meilleur endroit pour laisser son repas est l’étable, car il préfère la compagnie du bétail.”

Tomte protège les animaux et il est heureux quand vous lui servez du porridge de Noël.

“Les cadeaux qui lui seront présentés le matin de Noël devraient comprendre une longueur de fil de fer gris avec lequel il fabriquera probablement ses propres vêtements, une pincée de tabac et autant d’argile qu’une bêche peut en contenir. Ce dernier est soit un gage de sa nature chthonique, le matériau pour fabriquer une pipe, soit une reconnaissance que c’est lui qui a posé la première pelletée de terre dans les murs de la maison.”

En Finlande, Tomte est connu sous le nom de tonttu et c’est un fumeur de pipe, qui ne se plaindra certainement pas s’il prend un verre de brandy à côté de son porridge de riz.

Une chèvre de Yule accompagne souvent Tomte. Selon le folklore nordique, Tomte refusait de travailler le jeudi soir, ce qui a amené beaucoup de gens à croire qu’il était un adorateur du dieu nordique Thor.

L’histoire de la chèvre de Yule remonte à plusieurs milliers d’années et il existe de nombreux anciens mythes et légendes montrant à quel point cet animal était important pour nos ancêtres.

Dans certains mythes scandinaves, on dit que le dieu Thor montait sur un char volant tiré par deux chèvres.

On croyait que les chèvres Tanngrisnir (“Dent creuse”) et Tanngnjóstr (“Broyeur de dents”), qui tiraient le char de Thor, fournissaient de la nourriture au dieu et à ses amis.

Tomte et la chèvre de Yule.

Sur de nombreuses cartes de Noël scandinaves, Tomte est souvent représenté avec une chèvre, et ensemble ils se tiennent debout et regardent par une fenêtre. Dans l’ancienne Scandinavie, on croyait qu’une chèvre invisible regardait si les gens se préparaient correctement pour Noël.

Cette ancienne tradition existe toujours, mais de nos jours, les gens essaient de faire entrer en douce une chèvre en bois qui est une décoration de Noël dans la maison de leurs voisins. La présence de la chèvre de Yule devrait leur rappeler qu’ils sont surveillés et qu’on s’attend à ce qu’ils organisent Noël selon les coutumes et les traditions.

Lire aussi : Regardez une anguille électrique produire suffisamment d’énergie pour “éclairer” un arbre de Noël

Source : Ancient Pages – Traduit par Anguille sous roche

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *