L’énigme des momies de San Bernardo qui refusent de se décomposer

momies de San Bernardo

En raison de leur état extraordinaire, les momies de San Bernardo sont sans aucun doute une énigme. Les momies refusent simplement de se décomposer, et personne ne peut expliquer pourquoi.

Contrairement à d’autres personnes décédées, ces corps ont été enterrés et d’une manière ou d’une autre conservés naturellement, le processus de momification s’est déroulé sans aucune sorte d’intervention chimique accidentelle. Comment est-ce possible ?

San Bernardo est une petite ville de Colombie située à environ 3 heures au sud de Bogota. Les momies ne sont pas anciennes, mais néanmoins très intrigantes. Ces corps ont été découverts dans les années 1950, lorsqu’une inondation a forcé les gens à déplacer le cimetière local. Lorsque les ouvriers ont déplacé les tombes, ils ont commencé à découvrir plusieurs cadavres qui étaient encore en excellent état. Les corps ne montraient aucun signe de décomposition. Des témoins oculaires ont dit que les momies de San Bernando semblaient être dans un état suspendu perpétuel. C’est un mystère car contrairement aux momies égyptiennes anciennes ou aux étranges momies de Venzone, ces corps ne montraient aucun signe de processus de momification complexes.

Les gens qui avaient été enterrés ici n’étaient ni célèbres ni riches. Il s’agissait de gens de la région qui avaient vécu dans la ville et reposent au cimetière.

momies de San Bernardo

Les scientifiques ont spéculé sur la façon dont ces corps refusent de s’incliner devant l’inévitable passage du temps et il existe certaines théories, mais aucune d’elles ne résout le puzzle. Certains ont suggéré un régime alimentaire local qui pourrait expliquer pourquoi les corps des défunts sont encore en excellent état. Apparemment, la guatila et le baluthere sont deux fruits inhabituels couramment consommés dans la région.

Il est possible que ces fruits aient gardé les gens en bonne santé, mais le régime alimentaire n’explique pas pourquoi les vêtements sont encore intacts. Le régime allégué n’explique pas non plus pourquoi des momies parfaitement conservées n’ont été retrouvées que dans un seul cimetière. Cela a mené à la spéculation qu’il pourrait y avoir des organismes inconnus dans le sol, du moins à cet endroit particulier. Une autre possibilité est que le climat de la région puisse être la raison pour laquelle les morts refusent de pourrir. Nous ne savons tout simplement pas comment ce processus de momification naturel et pourtant unique s’est produit.

Les extraordinaires momies de San Bernardo, bien conservées, continuent d’étonner la communauté scientifique, et la cause n’a jamais été résolue de manière satisfaisante.

“Je pense que l’emplacement du cimetière, le site actuel, je pense que c’est quelque chose à voir avec l’Univers, parce que cela ne s’est jamais produit dans l’ancien cimetière, jamais. Aucune momie n’en est jamais sortie indemne à ce point”, a dit l’un d’eux.

Les membres de la famille ont permis que les corps de leurs proches soient exposés à des fins éducatives. Les touristes peuvent visiter le mausolée et voir certaines des momies les mieux conservées.

Certains des corps les mieux conservés sont gardés dans une boîte en verre. Une personne est encore habillée en veste, cravate et pantalon. S’il n’y avait pas eu le visage étrangement pâle et les orbites enfouies qui donne l’air de cadavre, on aurait du mal à croire qu’il s’agit de quelqu’un décédé il y a bien longtemps.

Références : The Wall Street JournalWikipédiaThis Gringo TravelsLatin Times

Source : Ancient Pages – Traduit par Anguille sous roche

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *