Nina Kulagina, la femme qui pouvait déplacer des objets avec son esprit

Nina Kulagina

À travers l’histoire, des gens ont déclaré être les détenteurs de pouvoirs psychiques. La majorité d’entre eux ont été prouvés comme fraudes mais certains cas restent inexpliqués.

L’un des cas les plus célèbres est celui de Nina Kulagina, la femme qui pouvait faire bouger des objets avec son esprit.

Née en 1926 à Leningrad (désormais Saint-Pétersbourg) en tant que Ninel Sergeyevna Kulagina, elle a rejoint l’armée Rouge à l’âge de 14 ans. Kulagina était une sergent en charge de la communication radio avant d’être blessée lors des étapes finales de la Seconde Guerre Mondiale.

Après la guerre elle a fondé une famille et a virtuellement disparu de la circulation jusqu’au milieu des années 1960, quand ses pouvoirs étaient suffisamment développés pour qu’elle devienne une vedette de l’Union Soviétique.

Jusqu’à sa mort en 1990, Kulagina était connue pour sa maîtrise de plusieurs pouvoirs psychiques.

Lors d’entretiens, Kulagina leur a dit qu’elle avait réalisé qu’elle avait des capacités, quand elle a remarqué que les objets du quotidien bougeaient d’eux-mêmes à chaque fois qu’elle était en colère.

Il semblerait que sa mère a eu la même expérience, menant Nina à croire que de telles capacités peuvent passer entre les générations.

Kulagina a déclaré que, afin que ses pouvoirs psychokinétiques soient actifs, elle a besoin d’une période de méditation dans laquelle ses pensées deviendraient limpides. Quand elle ressentait une douleur aiguë dans sa colonne et que sa vision se mettait à se brouiller, elle savait qu’elle était prête.

Nina Kulagina

Durant la Guerre Froide, un nombre de films silencieux en noir et blanc ont émergé et ils ont présenté Nina en train de bouger des objets sur une table. L’organisation du film suggère que les expériences de psychokinésie/télékinésie ont été effectués dans des conditions strictement contrôlées par les autorités soviétiques.

Durant cette période, on sait que plus de 40 scientifiques renommés, dont deux lauréats d’un prix Nobel, ont examiné la femme et ont estimé que ses pouvoirs psychiques étaient authentiques.

L’un de ces films montre des chercheurs casser un oeuf dans une bassine remplie d’eau. Kulagina a été capable de séparer le jaune d’œuf du blanc et de les déplacer à des extrémités opposées de la bassine.

Des capteurs placés sur son corps ont montré que sa température corporelle augmentait aussi bien que son battement de coeur, tout comme l’intensité de ses ondes cérébrales et électromagnétiques.

Son test le plus célèbre est celui qui a été conduit dans les années 1970, quand les scientifiques voulaient voir si Kulagina avait des pouvoirs sur la matière animée, tels que des cellules vivantes, des tissus et des organes.

Le coeur d’une grenouille a été placé dans une solution saline et continuait de battre à l’aide de deux électrodes qui faisaient passer un faible courant électrique.

Les scientifiques présents lors de l’expérience a dit que Kulagina a d’abord commencé à faire battre le coeur de la grenouille plus rapidement, et ensuite plus lentement et (dans un processus beaucoup plus intense) à le stopper.

Nina Kulagina

Source : Humans Are Free – Traduction par Le Nouvel Ordre Mondial

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *