Les médias sociaux sont aussi addictifs que le tabagisme, le jeu et l’alcool

Les médias sociaux

Les médias sociaux nous relient depuis le début. Mais ce qui a commencé comme une idée apparemment inoffensive, s’est maintenant révélé avoir un côté plus sombre.

Facebook a fait les manchettes dernièrement en raison des données privées qu’ils détiennent sur chacun d’entre nous, mais ils ne sont pas les seuls à le faire. Google et d’autres sites de médias sociaux détiennent et stockent également une abondance de données sur nous, et il semble que Facebook soit actuellement utilisé comme bouc émissaire.

Ce qui est encore plus hypocrite, c’est que le gouvernement américain critique Facebook pour ses méthodes utilisées mais il se sert également de Facebook et Google pour récolter un tas de données.

Dans cette optique, le fait d’avoir nos données sur Facebook n’est peut-être pas la seule chose qui devrait nous préoccuper. Les médias sociaux sont très addictif et cette vidéo de Simon Sinek partage une comparaison avec la façon dont les médias sociaux libère la dopamine de la même manière que le tabagisme, le jeu et l’alcool.

L’abus des médias sociaux n’est qu’un symptôme des pressions sociétales et de l’absence d’un véritable lien avec le monde réel. Interdire et restreindre les choses conduit toujours plus de gens à vouloir le fruit défendu. Le véritable changement consiste à s’attaquer à la cause profonde et à permettre aux gens de se faire leur propre opinion.

Un exemple de cela serait le tabagisme, le moment où les dangers ont été réellement placés dans les visages des gens, les citoyens ont été en mesure de donner la priorité à leur santé et le tabagisme a diminué de près de 20% en 9 ans.

Savoir que votre vraie valeur vient de qui vous êtes en tant que personne, et non pas du nombre d’adeptes Instagram que vous avez, vous mènera à être moins dépendant de la petite boîte dans votre poche pour la reconnaissance.

Source : TruthTheory

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *