Pourquoi Harvard possède l’un des plus grands programmes de recherche en médecine énergétique

Ci-dessous, un extrait d’une interview que nous avons récemment menée avec Natalie Leigh Trent, chercheur postdoctoral à la Harvard Medical School et au Kripalu Center for Yoga and Health, où elle étudie les pratiques du yoga et de l’attention pour la santé et le bien-être. Elle a obtenu son baccalauréat en sciences à l’université de Toronto en 2006 et son doctorat en neuroscience à l’université Queen’s en 2012.

Dans cette partie de l’interview, nous discutons de l’art de guérison ancien du Reiki, une modalité de guérison qui a été pratiquée et enseignée dans le monde entier depuis des milliers d’années. Comme le Dr Trent partage l’entrevue, c’est un domaine relativement nouveau de la science et de la médecine qui ne cesse de croître, avec environ 80 études qui ont été publiées jusqu’à présent.

Avec l’émergence de recherches scientifiques attestant de la capacité des pensées, des émotions et des intentions humaines à affecter le monde matériel physique, un nombre croissant de scientifiques et de physiciens quantiques soulignent l’importance d’étudier les facteurs associés à la conscience et sa relation avec notre monde physique. L’un de ces facteurs est l’intention humaine.

Le Reiki utilise essentiellement l’intention humaine pour guérir les maux d’une autre personne. Les praticiens placent généralement leurs mains sur le patient afin de canaliser l’énergie à travers le toucher. Il peut être défini grossièrement comme utilisant l’action mentale compatissante et le contact physique, la guérison énergétique, la guérison chamanique, la guérison non locale, ou le toucher quantique.

La popularité de cette pratique est illustrée par le fait qu’à partir de 2000, il y avait plus de «guérisseurs éloignés» au Royaume-Uni que de thérapeutes pratiquant une autre forme de médecine complémentaire ou alternative, et il en va de même pour les États-Unis. (Barnes PM, Powell-Griner E, McFann K, Nahin RL. Utilisation de médecine complémentaire et alternative chez les adultes : États-Unis, 2002. Adv Data, 2004. 27 mai; (343): 1-19. [PubMed])

Comment le Reiki fonctionne-t-il réellement ? (anglais)

Nathalie Trent souligne que les études scientifiques dans ce domaine ont été entravées par un manque de financement. Ce n’est pas vraiment surprenant, puisque l’industrie médicale, comme Arnold Seymour Relman l’a dit, a été «achetée par l’industrie pharmaceutique». Le Dr Trent discute également de la science derrière cette pratique. Elle est l’un des principaux universitaires apportant plus de crédibilité à ce traitement.

Source : Collective-Evolution

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *