Dans 5 ans, un smartphone sera capable de lire dans nos pensées selon des chercheurs japonais

lire dans nos pensées

Ils sont plusieurs géants de la technologie à travailler sur des moyens de relier le cerveau humain à des ordinateurs.

« Nous allons vous permettre un jour de communiquer en utilisant uniquement votre cerveau. » C’est ce qu’avait annoncé Mark Zuckerberg en avril dernier. D’après des chercheurs japonais de l’Université Toyohashi, cela sera bientôt possible. Dans cinq ans, selon eux, les smartphones pourront lire dans les pensées. Ils indiquent avoir développé une technologie fiable à 90% capable, grâce aux seules ondes cérébrales, de reconnaître quel chiffre prononce à haute voix un individu.

Abattre la barrière de la langue

D’autres géants de la technologie travaillent aussi sur des moyens de relier le cerveau humain à des ordinateurs. La start-up Neuralink par exemple, lancée par Elon Musk, travaille sur des moyens d’implanter une technologie dans notre cerveau afin de créer des interfaces cerveau-ordinateurs.

Building 8 de son côté, division de Facebook créée en avril dernier, est un laboratoire de recherche dédié au développement de produits matériels. Un de ses objectifs, c’est de révolutionner la façon dont nous écrivons nos sms : « créer un système informatique capable de taper une centaine de mots à la minute, cinq fois plus rapidement que ce que vous pouvez faire aujourd’hui sur votre smartphone, directement via votre cerveau. » indique Regina Dugan, directrice de Building 8. Ceci pourrait, selon elle, permettre également d’abattre la barrière de la langue : « Un jour, dans pas si longtemps, cela sera peut-être possible, pour moi de penser en mandarin et pour vous de le ressentir instantanément en espagnol. »

Source : Franceinfo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *