Cette voiture futuriste est alimentée à l’hydrogène et émet seulement de l’eau


Nous avons parcouru un long chemin depuis que nous avons commencé à utiliser des piles à hydrogène pour alimenter les voitures.

Ce n’est qu’il y a une trentaine d’années qu’elles pouvaient être rendues assez petites pour être placées dans une voiture. Avec le temps, elles sont devenues un peu plus rentables et leur disponibilité a augmenté, mais ces voitures ne font toujours pas partie du courant dominant. Leur fabrication est une entreprise coûteuse qui peut aussi devenir encombrante.

Mais cela n’a pas découragé certaines personnes et Riversimple, un fabricant gallois, a décidé de prendre ces inconvénients comme un défi pour améliorer les choses. Le fondateur Hugo Spowers s’est engagé à ne plus utiliser d’essence depuis plus d’une décennie et depuis, il se consacre à la fabrication de voitures fonctionnant à l’hydrogène. De ses propres mains, il a conçu et construit la Rasa, une beauté aérodynamique qui ne pèse que 40 kg de plus que la batterie d’une Tesla Model S.

Une voiture moderniste aux portes papillon, la Rasa est une merveille en matière de design. Elle est entièrement alimentée par l’hydrogène et l’oxygène et le ravitaillement ne prend que quelques minutes. La meilleure partie ? Cette voiture n’émet aucune émission de carbone. Vous n’avez jamais à vous inquiéter d’un nuage de fumée qui s’échappe du pot d’échappement parce que tout ce qu’il dégage, c’est de l’eau. Aucune énergie n’est gaspillée pendant la conduite, car les supercondensateurs emmagasinent même l’énergie cinétique qui est récupérée lorsque vous la transformez en électricité.

Un autre point fort de la Rasa est que, de la fabrication à la conduite, l’ensemble du processus entraîne l’émission de seulement 40 g de dioxyde de carbone par kilomètre. C’est beaucoup plus bas que tous les autres types de voitures électriques sur le marché en ce moment.

Grâce à la Rasa, Spowers voulait vraiment faire sa part pour sauver le monde. Il essaie actuellement d’augmenter la demande d’utilisation de la voiture en l’offrant en tant que service. Vous vous demandez peut-être ce que cela signifie et c’est assez simple. Spowers n’a pas l’intention de vendre ses voitures. Les utilisateurs peuvent plutôt les louer pour des jours, des semaines ou même des mois moyennant des frais spécifiques. Selon lui, tout le système doit être changé si nous voulons que le monde soit meilleur et il espère y parvenir avec cette conception.

La prochaine étape dans le plan de Spowers est la construction de stations de recharge pour que les conducteurs n’aient pas à se soucier du ravitaillement en carburant. En combinant des stations pour voitures électriques et des voitures fonctionnant à l’hydrogène, la durabilité peut être portée à un niveau record et les émissions de CO2 seront considérablement réduites. Ceci est également nécessaire pour rendre les voitures à hydrogène aussi populaires que les voitures électriques.

À l’heure actuelle, il n’y a que quelques milliers de voitures fonctionnant à l’hydrogène, alors qu’il y en a au moins quelques millions qui roulent à l’électricité. Même au Japon, où ces véhicules sont plus populaires, il y a à peine une centaine de stations où les conducteurs peuvent faire le plein.

Mais comme Spowers, le directeur du groupe Toyota, Jean-Yves Jault, croit aussi que ces voitures à hydrogène vont être une attraction énorme pour ceux recherchant des véhicules qui sont des alternatives plus propres aux voitures à essence et diesel. Il existe bien sûr d’autres solutions que l’hydrogène, mais c’est certainement une bonne solution et, espérons-le, nous en verrons plus bientôt.

Lire aussi : Une raffinerie solaire transforme la lumière et l’air en combustible liquide

Source : TruthTheory – Traduit par Anguille sous roche

1 réponse

  1. Meziane dit :

    Quel est le bilan de la producton de l’hydrogène et de l’oxygène. Il serait aussi judicieux d’ y intégrer des panneaux solaires comme par exemple un toit tapissé de cellules photoélectriques.

Répondre à Meziane Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *