Ne levez pas les yeux : Une “pluie d’araignées” au Brésil (vidéo)

pluie d'araignées

La nature est remplie de phénomènes étonnants et parfois terrifiants. Exemple : ces images d’araignées qui semblent pleuvoir du ciel.

Filmées dans le Minas Gerais au sud du Brésil, ces araignées sont des Parawixia bistriata, une araignée “sociale” rare qui travaille en groupe pour construire des toiles géantes et fines en hauteur.

Et contrairement à ce que ça peut paraître, ne vous inquiétez pas, elles ne pleuvent pas vraiment d’en haut.

En réalité, ces inoffensives tisseuses d’orbes sont installées dans une toile géante, fine et presque invisible à l’œil nu, à la recherche de proies. À la fin de la vidéo, vous pouvez les voir se déplacer sur la toile.

Aussi apocalyptique que cela puisse paraître, ce phénomène est assez courant dans la région quand il fait chaud et humide – c’est l’été là-bas en ce moment.

Les images ont été filmées par João Pedro Martinelli Fonseca, qui se rendait à la ferme de ses grands-parents à Espírito Santo do Dourado, à environ 250 km au nord-est de São Paulo, il était “stupéfait et effrayé” de voir de nombreux points noirs dans le ciel, rapporte The Guardian.

Sa grand-mère Jercina Martinelli, a déclaré au journal local Terra Do Mandu : “Il y avait beaucoup plus de toiles et d’araignées que ce que vous pouvez voir dans la vidéo. On a déjà vu ça avant, toujours au crépuscule les jours où il fait vraiment chaud.”

Adalberto dos Santos, professeur de biologie spécialisé en arachnologie à l’Université fédérale du Minas Gerais, a déclaré au Guardian que Parawixia bistriata travaille en groupe le soir pour construire des toiles pouvant atteindre 4 mètres de large et 3 mètres d’épaisseur.

Au petit matin, elles mangent les proies capturées dans le filet pendant la nuit – petits insectes et parfois même petits oiseaux – avant de passer la journée cachées dans la végétation.

La bonne nouvelle, c’est que ces araignées sont inoffensives pour les humains – en fait, elles nous aident en se débarrassant des insectes comme les moustiques et les mouches.

“Elles nous profitent bien plus qu’elles ne nous font du mal”, a déclaré dos Santos au Guardian.

Lire aussi : La soie de ces araignées est 5 fois plus résistante que l’acier. On sait enfin comment c’est possible

Source : ScienceAlert – Traduit par Anguille sous roche


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *