Un “gender-reveal” explose et provoque un incendie d’une semaine ayant mobilisé 800 pompiers

incendie

“Je me sens vraiment mal à l’aise.”

Lorsque Dennis Dickey, agent de la US Border Patrol, a décidé de révéler le sexe de son futur bébé à sa famille et à ses amis d’une manière explosive, il n’a jamais imaginé que sa cascade provoquerait un incendie de forêt de 45 000 acres (environ 18 200 hectares), mais c’est exactement ce qu’il s’est passé.

L’agent de la patrouille frontalière, âgé de 37 ans, avait l’intention de tirer avec un fusil de chasse sur une cible qui exploserait avec de la poudre rose ou bleue, révélant ainsi le sexe de son enfant à naître. Mais il y a certaines choses auxquelles il n’a pas vraiment réfléchi. D’abord, il a emballé la cible avec un composé légal mais hautement explosif appelé Tannerite, pour un effet plus dramatique, et il a également choisi de placer cette cible parmi les herbes sèches et les arbres de mesquite. Lorsque Dickey a tiré avec son fusil de chasse, de la fumée bleue a explosé de la cible, révélant que son enfant était un garçon, mais sans avoir le temps de célébrer, l’explosion a immédiatement enflammé les environs des plantes sèches.

Les flammes se sont propagées rapidement et se sont finalement transformées en un gigantesque incendie de forêt qui a ravagé plus de 45 000 acres de terre le long de la route 83 de l’Arizona et forcé des centaines de personnes à quitter leurs maisons. Connu sous le nom de Sawmill Wildfire, l’incendie a mobilisé environ 800 pompiers pour l’éteindre en une semaine et a coûté à l’État des millions de dollars en dommages et coûts de suppression.

La Sawmill Wildfire a ravagé l’Arizona en avril 2017, mais une vidéo de l’accident stupide qui l’a causé n’a été que récemment publiée par le journal Arizona Star du Service forestier américain.

Après l’explosion, alors que les flammes engloutissent l’herbe sèche, on peut voir deux hommes dont l’apparence a été modifiée courir devant la caméra. “Commencez à faire vos valises !” crie un homme. “Hein ?” demande un autre homme. “Commencez à faire vos valises !”, crie à nouveau l’homme.

L’agent de la patrouille frontalière qui n’était pas en service a immédiatement appelé les forces de l’ordre et a admis avoir accidentellement allumé l’incendie. Heureusement, le Sawmill Wildfire n’a causé aucune blessure humaine ou détruit aucun bâtiment, mais Dickey devra quand même payer pour sa stupide erreur. Il a plaidé coupable à une accusation d’avoir causé un incendie sans permis et a accepté de payer 100 000 $ lorsqu’il a été condamné en octobre, ainsi que 120 000 $ de plus en paiements mensuels de 500 $ sur 20 ans. C’est beaucoup mieux que d’avoir à payer l’indemnité initiale fixée par le tribunal – 8 188 069 $.

M. Dickey a également accepté de purger une période de probation de cinq ans et de figurer dans des vidéos de la fonction publique pour décourager les autres de commettre la même erreur que lui.

Dennis Dickey a dit lors d’une de ses audiences : “Je me sens vraiment mal à l’aise.” “C’était probablement l’un des pires jours de ma vie.”

Source : Oddity Central – Traduit par Anguille sous roche

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *