Arabie Saoudite : L’iPhone X accusé d’être un complot contre les femmes en burqa

L’iPhone X

D’accord, on peut reprocher à l’iPhone X, le dernier smartphone annoncé par Apple le 12 septembre, de coûter un bras. Mais des internautes saoudiens ont un tout autre grief contre la marque à la pomme: ils accusent l’entreprise de mener une guerre contre la burqa avec sa nouvelle technologie de reconnaissance faciale.

On ne sait pas s’il faut en rire ou en pleurer. En annonçant la sortie du nouvel iPhone X (prononcez iPhone 10), Tim Cook a misé sur un argument de taille pour faire vendre son flagship à plus de 10.000 dirhams: votre téléphone peut désormais se déverrouiller juste en regardant votre appareil photo frontal..

Cette technologie Face ID cartographie quelque 30.000 points invisibles sur votre visage, pour bien s’assurer qu’il s’agit bien de vous et dispose même d’un capteur de présence, pour éviter que votre smartphone ne soit déverrouillé à l’aide d’une photo de vous.

Bref, l’iPhone X vient de l’avenir. Mais cette nouvelle technologie déplaît à de nombreux internautes saoudiens qui accusent Apple de mener un combat contre le niqab intégral, tenue de rigueur pour les femmes saoudiennes. Sur le hashtag #Apple_fait_la_guerre_au_niqab, c’est un festival de réactions tantôt surréalistes, tantôt hilarantes. Le tout parsemé de critiques vives à l’adresse de ceux qui ont créé ce hashtag, qui est même arrivé dans la liste des sujets les plus discutés sur Twitter dans le monde.

(…) LaDépêche.ma via Nouvel Ordre Mondial


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *