Elle se film en train de danser et rapper tout en opérant des patients inconscients

Une dermatologue de la région d’Atlanta a été surnommée le “médecin rappeur” pour son habitude inhabituelle de se filmer elle-même et son personnel en train de danser et rapper pendant la chirurgie, avec des patients inconscients utilisés comme accessoires, et d’afficher les vidéos en ligne à des fins promotionnelles.

Le Dr Windell Boutté se présente comme la «chirurgienne plastique numéro un dans le Sud-Est» même si elle n’a pas été autorisée par le conseil médical de la Géorgie à effectuer une chirurgie. Heureusement pour elle (malheureusement pour d’autres), l’État permet à n’importe quel médecin autorisé d’opérer, donc tout va bien pour elle. Ce qui n’est pas aussi bien avec les patients de ses collègues médecins, cependant, c’est la technique de marketing non conventionnelle de Boutté : se filmer en train de rapper et danser sur des chansons de rap populaires tout en opérant sur des personnes inconscientes et en affichant les vidéos sur des sites comme YouTube. Dans la vingtaine de vidéos qu’elle a supprimées, les patients sont souvent exposés sans vergogne alors qu’ils n’ont jamais consenti à être utilisés comme accessoires dans les vidéos amateurs du médecin.

Dans les vidéos choquantes, on peut voir le Dr Boutté découper littéralement l’abdomen d’un de ses patients tout en dansant et en rappant sur la chanson d’O.T. Genasis “Cut It”. Dans un autre, on peut la voir se pencher au-dessus de la fesse exposée d’un patient inconscient alors qu’elle tient des instruments chirurgicaux sans gants ni masque chirurgical tout en rappant fièrement sa propre version de “Bad and Boujee” — “My patients are bad and boujee. Building up fat in the booty.”

Parfois, la dermatologue de Liburn utilisait même son personnel comme danseurs de relève pendant que quelqu’un d’autre filmait leur routine.

Malheureusement, l’affichage en ligne de ces vidéos promotionnelles de mauvais goût est loin d’être le pire que le Dr Windell Boutté est accusé d’avoir fait à ses patients. Elle a réglé cinq cas de faute professionnelle au cours des six derniers mois et quatre autres sont en instance. Je suppose qu’on ne peut pas chanter et danser ET opérer en même temps, après tout.

Pour empirer les choses, après que les nouvelles de son rap et de sa danse au milieu de la chirurgie sont devenues virales la semaine dernière, près de 100 autres femmes se sont plaintes du travail du Dr Boutté. Susan Witt, avocate représentant trois des anciens patients du dermatologue, a dit à CNN qu’elle avait du mal à suivre les courriels et les appels téléphoniques d’autres patients qui voulaient se plaindre de son travail.

Windell Boutté et ses avocats ont refusé de commenter cette question, mais les vidéos controversées ont été supprimées de son compte YouTube. Cependant, elle continue de pratiquer la médecine à son cabinet.

“Elle se lève et se rend au travail tous les jours et gagne beaucoup d’argent, soumettant des patients à ses pratiques dangereuses”, a déclaré Susan Witt à WSB-TV.

Pourquoi un médecin penserait-il que le fait de se filmer en train de rapper et de danser pendant une intervention chirurgicale et d’afficher les vidéos en ligne est considéré comme une promotion, et pourquoi quiconque a vu l’une ou l’autre de ces vidéos a envisagé de se faire opérer par un tel médecin demeure un mystère…

Source : Oddity Central

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *