50 000% de rendement : Assange remercie les autorités qui l’ont forcé à investir dans le Bitcoin

le Bitcoin

Le fondateur de WikiLeaks, Julian Assange, a posté une note de remerciement moqueuse à l’encontre des autorités américaines qui ont forcé le site Web de dénonciateurs à investir dans le Bitcoin en 2010. La crypto-monnaie a connu une hausse de 50 000% entre-temps.

«Mes plus sincères remerciements au gouvernement américain, au sénateur McCain et au sénateur Lieberman pour avoir poussé Visa, MasterCard, Payal, AmEx, Mooneybookers et autres à ériger un blocus bancaire illégal contre @WikiLeaks à partir de 2010. Cela nous a incité à investir dans le Bitcoin – avec plus de 50 000% de rendement”, a tweeté Assange.

Pour le contexte, le Bitcoin a atteint des sommets jusqu’à 5 746,51 $ cette semaine lors d’une augmentation de valeur sans précédent, rapporte The Coin Telegraph.

Suite à la publication de documents sensibles concernant les interventions américaines en Afghanistan et en Irak, des sanctions ont été imposées contre WikiLeaks, ce qui a fortement restreint le financement et contraint le site Internet à rechercher d’autres méthodes de financement.

Dans son tweet, Assange a en quelque sorte remercié les sénateurs actuels et anciens John McCain et Joe Lieberman, respectivement, pour l’avoir forcé à chercher d’autres sources de financement qui se sont révélées être une bénédiction.

À l’époque, Lieberman a appelé le ministère de la Justice à inculper Assange en vertu de la loi sur l’espionnage de 1917 et demandé son extradition du Royaume-Uni pour les fuites de câbles de l’ambassade des États-Unis.

“Je pense que c’est la plus grave violation de la Loi sur l’espionnage dans notre histoire”, a déclaré Lieberman à l’époque, cité par The Guardian. “Pour moi Assange et WikiLeaks ont violé la loi sur l’espionnage.”

Assange est exilé à l’ambassade équatorienne à Londres depuis 2012.

Source : Infowars

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *