La police néerlandaise entraîne des aigles pour attraper les drones

aigles

La police néerlandaise a mis au point une solution ingénieuse, bon marché, non-polluante, pour contrer les problèmes croissants avec les drones que le pays rencontre : Des aigles entraîner pour attraper les machines volantes comme si c’était une proie.

Les drones deviennent un problème majeur dans le monde entier – ils encombrent l’espace aérien et se heurtent aux opérations officielles comme les atterrissages des services de secours. Malgré des règlements, les opérateurs de drones peuvent échapper à une mauvaise utilisation. On ne les voit pas souvent, ce qui rend très difficile pour les autorités de détecter leur position exacte et agir contre eux.

La police néerlandaise était à la recherche de solutions technologique comme prendre le contrôle à distance des systèmes d’exploitation des drones, mais forcer un drone a atterrir pourrait poser des problèmes et provoquer une perte de contrôle de l’engin. Heureusement, la société “Guard From Above” qui entraîne des rapaces a proposé une bien meilleure idée – utiliser l’instinct de chasse naturel des aigles.

Guard From Above prétend être la première société au monde à utiliser des oiseaux pour intercepter des drones hostiles. Ils aident maintenant la police néerlandaise à créer une flotte d’aigles de police qui sont formés pour attaquer et attraper les drones dans les airs à l’aide de leurs puissantes serres. “L’aigle voit le drone comme sa proie”, explique Sjoerd Hoogendoorn, qui travaille pour l’entreprise. “Donc, il essaie de l’emmener dans un endroit sûr et de le garder une fois qu’il y arrive”.

aigles

Photo : Capture vidéo

L’idée est actuellement testée – il faudra deux ou trois mois avant de décider si c’est la meilleure solution ou non. Les aigles sont hautement qualifiés pour intercepter dans les airs, il n’y a donc pas de risque pour que le drone se retrouve hors de contrôle ou qu’il tombe sur les gens. Mais avec de plus grands drones, la sécurité des oiseaux pourrait être un sujet de préoccupation – les pattes ou les serres pourraient subir quelques dégâts à cause des grandes pièces en fibre de carbone. Pour résoudre ce problème, la société travaille également sur un système de protection pour les oiseaux.

En attendant, la police néerlandaise examine également d’autres solutions électroniques. Mais si le projet avec les aigles fonctionnent, ce sera cool d’avoir des aigles qui chassent des drones, à condition que les oiseaux ne se ne se blessent pas bien sûr.

Source : Oddity Central – Photo : Guard from Above

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *