Emploi insolite : Gardien des lunettes de John Lennon à Cuba


Aleeda Rodriguez Pedrasa a l’un des emplois les plus insolites dans le monde ; elle est payée par le gouvernement cubain pour s’assurer qu’une statue de John Lennon à La Havane ne se fasse pas voler sa paire de lunettes quand les touristes viennent prendre une photo.

En 1964, Fidel Castro a déclaré une interdiction de la musique des Beatles à Cuba, dans le cadre de sa guerre totale contre le capitalisme, mais le groupe était si populaire que les gens faisaient de la contrebande de leurs enregistrements dans l’île nation. Mais quand John Lennon est devenu un dissident politique, critiquant les États-Unis pour son implication dans les affaires étrangères, Castro l’a embrassé ouvertement, et en l’an 2000, au 20ème anniversaire de la mort de Lennon le 8 décembre, il a même dévoilé une statue en bronze du musicien légendaire, dans le parc de La Havane qui porte son nom.

La statue de John Lennon, assise sur un banc du parc, est rapidement devenue une attraction touristique majeure, mais aussi une cible pour les voleurs qui n’aimaient rien de plus que voler les lunettes rondes iconiques de l’artiste. Au début, le gouvernement remplaçait les accessoires volés par de nouveaux, mais la nouvelle paire ne durait jamais longtemps. C’est à ce moment qu’Aleeda Rodriguez Pedrasa est entrée en scène, en tant que gardienne des lunettes.

Il y a environ deux ans, après avoir vu que les lunettes de Lennon manquaient constamment, elle a commencé à poser ses propres lunettes sur la statue. Un jour, elles ont été volées aussi, puis une autre paire. Mais les autorités ont remarqué son dévouement et l’ont engagée comme gardienne officielle des lunettes. Aujourd’hui, Pedrasa reçoit 245 pesos cubains par mois (plus que ce que la plupart des cubains gagnent) pour s’occuper des lunettes et s’assurer qu’elles se trouvent sur le nez en bronze de Lennon quand les touristes arrivent au parc John Lennon de La Havane pour prendre des photos avec lui.

Lorsqu’un nouveau bus touristique approche, on peut apercevoir Aleeda sortir de l’ombre d’un arbre à proximité, et placer délicatement les lunettes rondes sur la statue, juste avant que la vague de visiteurs ne déferle pour des selfies et photos de groupe. Elle est devenue la gardienne des lunettes de Lennon, et même si ce n’est peut-être pas le travail le plus glamour, après deux ans, Pedrasa se sent bien et est satisfaite de sa situation.

Source : Oddity Central

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *