Des mystérieux hiéroglyphes égyptiens semblent montrer un avion et un hélicoptère


Pour les théoriciens du complot et les pseudo-archéologues, ces hiéroglyphes ont été salués comme une preuve sans équivoque que les anciens Égyptiens ont été visités par des êtres du futur qui leur ont apporté la technologie de pointe.

Les hiéroglyphes de 3000 ans trouvés dans le temple de Sethi 1er à Abydos en Égypte, représentent rien de moins qu’un hélicoptère et des avions futuristes parmi les insectes habituels, des symboles et des serpents.

Les écrits sont devenus connus comme les “hiéroglyphes hélicoptère” entre pseudoscience et conspirations, avec de nombreux partisans de la théorie disant que si l’ancienne civilisation à ajouté des engins spatiaux modernes dans leur art, ils doivent les avoir vu, ou au moins certaines représentations graphiques.

Et pour que cela arrive, quelqu’un du futur aurait dû les informer.

Certains ont même poussé la théorie un peu plus loin, ajoutant des extraterrestres à l’équation.

Un mythe populaire est que la “race avancée” qui a montré des détails de la technologie futuriste aux égyptiens, étaient des visiteurs venus d’une planète lointaine très avancée, pour partager leurs connaissances avec les communautés primitives sur Terre.

La théorie du complot d’anciens extraterrestres prétend que ces derniers étaient ceux qui sont derrière la construction des pyramides, de Stonehenge et d’autres monuments célèbres dans le monde.

Steve est un “ufologue” qui parcourt le pays pour donner des conférences sur les recherches qu’il effectue.

Des insectes sont également représentés sur ces étranges inscriptions

Des insectes sont également représentés sur ces étranges inscriptions

Lors d’une conférence OVNI à Warminster, il a poursuivit le débat sur ces étranges “hiéroglyphes hélicoptère”.

Soulignant l’hélicoptère, il a dit : «Regardez, il y a ce qui ressemble à la pale du rotor et ce qui ressemble à une gouverde de direction ici”.

En ce qui concerne l’avion, il a ajouté : «Et qu’en est-il à propos de celui-ci ? Est-ce que c’est une gouverne de direction et une aile ? Je ne dis pas que c’est un hélicoptère, mais il est utile de l’examiner. Pourquoi auraient-ils ajoutés ces images et est-ce qu’ils les ont vu ?”

Mais, il semble y avoir d’autres explications (plutôt que le voyage dans le temps), qui ont été mises en avant.

Tout d’abord, les sceptiques disent que l’absence de mention citant des appareils volants ou des voyageurs temporels ne tient pas, ils auraient dû inclure des explication à ce propos.

Ils soulignent également que les égyptiens qui ont enregistré la plupart des événements étaient si fiers de leurs réalisations, qu’il semble inconcevable que quelque chose d’aussi monumental que des visiteurs du futur n’aurait pas été gravés quelques part part d’autres que dans une section énigmatique de hiéroglyphes cachés près d’un toit.

Les deux noms séparés en hiéroglyphes

Les deux noms séparés en hiéroglyphes

Il y a aussi la preuve que, si cela est vrai, les photographies originales des hiéroglyphes en question contiennent ces formes, les images ont été améliorées pour les faire apparaître plus clairement.

Mais d’autres sceptiques sont partis encore plus loin dans pour réfuter ces réclamations.

Selon le site Web Rain is Cool, les mystérieuses inscriptions sont le résultat d’une grande bourde.

Le site dit que les inscriptions futuristes ont été créés accidentellement par le chevauchement d’un nom égyptien sur un autre.

Des égyptologues disent que les inscriptions qui se chevauchent ne sont pas une caractéristique rare.

Dans un rapport qui s’intéresse au mystère, le site dit : “Les pharaons avaient cinq noms. Chaque nom commence généralement par des pictogrammes spécifiques”.

Une fois recouvert, on peut voir comment l'hélicoptère a été réalisé par des composants de chaque nom

Une fois recouvert, on peut voir comment l’hélicoptère a été réalisé par des composants de chaque nom

L’article a expliqué que ceux-ci sont :

* Nom de naissance (le canard et le soleil)
* Nom du Trône (abeille et plante)
* Nom d’Horus (un faucon au sommet d’une cartouche rectangulaire)
* Nom d’Horus d’or (un faucon)
* Nom Nebty (un cobra et un vautour sur un panier)

Le rapport ajoute : «La partie des hiéroglyphes en question est expliquée par les noms Nebty et Séthi Ier qui se chevauchent avec Ramsès II (vers la gauche sur l’image sont superposées plusieurs noms d’insectes) C’est-à-dire qu’un nom est gravé par-dessus un autre”.

Partout où Séthi Ier est mentionné, Ramsès II est sculpté au-dessus, ou vice versa. [Ici les hiéroglyphes se lisent de droite à gauche et de haut en bas] :

Une image superposée indiquant les deux noms a été fourni, montrant que les parties des véhicules ne sont pas réellement tous connectées.

Bien sûr les conspirationnistes ne croient pas du tout en cette explication, mais qui croyez-vous ?

Source : Daily Express

2 réponses

  1. leroi dit :

    beaucoup d hommes ne croient que en ce q uils voient le jour ou nos amis des autres planétes nous visiterons et cela (déclaré )ils ne pourrons dire q uils n existassent pas…….et bien sur quils existent ils nous ont installes sur la terre je conseille aux lecteurs de lire l hermite de rampa.bises a tous, meme aux incredules , un jour……………………

  2. Delicheres dit :

    J’ai quand même un sérieux doute sur l’explication raisonnable , je peux éventuellement accepter la superposition de noms pour l’hélicoptère mais il faut quand même avouer que trouver 3 machines modernes sur un temple vieux de 3000 ans laisse songeur ! Il y en aurait une seule bon passe c’est un hasard mais là quand même il y en a 3 , et plutôt bien dessinées ! Je n’ai pas d’explication sauf à extrapoler sur des visions des grands prêtres égyptiens , je ne crois pas à la thèse extraterrestre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *