Yooperlite : Une nouvelle pierre lumineuse découverte

pierre lumineuse

Erik Rintamaki cherchait des roches sur une plage du Michigan l’été dernier lorsqu’il a fait ce qu’il appelle une découverte “hallucinante”. Se reposant parmi les milliers de cailloux qui recouvrent la plage du lac Supérieur, Rintamaki a remarqué un rocher rougeoyant.

Le marchand de pierres précieuses et de minéraux a dit à CBS News qu’il allait souvent à la chasse aux pierres. Mais en cette nuit de juin, il a trouvé un rocher pas comme les autres – un globe fluorescent qu’il a plus tard nommé “Yooperlite”.

Rintamaki savait que ce n’était pas la seule Yooperlite disponible, mais il ne trouvait aucune information sur les roches incandescentes en ligne. Il connaît beaucoup de gens dans le domaine des pierres précieuses et des minéraux, mais tous ceux qu’il a interrogés n’avaient aucune idée de ce que sont ces roches mystérieuses.

Rinktamaki retourna à la plage nuit après nuit, portant une lumière noire qui illuminait les rochers incandescents. “J’ai été époustouflé”, a-t-il dit. “C’est dingue combien il y en a sur les plages ici.” Il a commencé à collectionner les Yooperlites par le sac plein et les a vendus en ligne. L’Université de l’État du Michigan a envoyé un message à Rinktamaki pour l’inciter à acheter des roches pour les étudier.

L’État du Michigan et l’Université de Saskatewan ont fait des recherches sur les Yooperlites pendant des mois. Les universités ont déterminé que Rintamaki a, en effet, découvert un nouveau type de roche. Il dit que d’autres personnes ont peut-être déjà repéré ces pierres précieuses, mais il a été la première personne à faire vérifier les Yooperlites – ce qui fait de lui l’autoproclamé “Christophe Colomb des roches”.

Rintamaki a dit que l’État du Michigan a donné aux roches un nom scientifique : les clastes de syénite contenant de la sodalite fluorescente.

Le nom qu’il leur a donné – Yooperlites – vient du surnom “Yoopers”, qui fait référence aux gens qui vivent dans la péninsule supérieure du Michigan, selon Mineral News, un bulletin pour les collectionneurs de minéraux qui a rapporté sur la découverte de Rintamaki.

Quand sa découverte a été vérifiée et rendue publique en mai 2018, Rintamaki dit que la vie telle qu’il la connaissait a changé. “J’ai reçu des milliers de messages et je ne peux pas les recevoir tous”, a-t-il dit à CBS News. Il donne maintenant des visites guidées de la Yooperlite sur les plages du lac Supérieur.

“Je n’ai jamais eu personne qui n’ait pas trouvé de pierres”, dit Rintamaki à propos de ses groupes de touristes. Il emmène des groupes près du crépuscule et ils utilisent des lumières noires pour chercher des Yooperlites pendant environ quatre heures, dit-il. Il vend aussi encore des Yooperlites et a acheté une machine qui peut les polir en orbes parfaits et lisses.

Quand il n’est pas avec un groupe de touristes, il se retrouve à la recherche de Yooperlites seul toute la nuit. “Je travaille de nuit dans un casino, donc quand je sors du travail à 2 heures du matin, je vais à la plage… Je cherche jusqu’à ce que le Soleil se lève”, dit-il.

La passion de Rintamaki a fait de lui une célébrité locale. Il dit que ses tournées sont complètes jusqu’en 2019 et que les vidéos de sa chasse aux roches sont devenues virales.

Source : CBS News – Traduit par Anguille sous roche

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *