Un “arc-en-ciel de feu” rare dans le ciel américain

Une formation de nuages multicolores phénoménale a été repérée par les habitants près de la côte en Caroline du Sud.

Décrit comme un «ange multicolore planant au-dessus de nos têtes» par certains téléspectateurs, le halo appelé arc circumhorizontal exige un ensemble de conditions strictes et se produit seulement avec “certains nuages en très hautes altitudes appelés cirrus qui sont constitués de minuscules cristaux de glace “, a dit le météorologue Justin Lock à la station de nouvelles locales 14 News.

Seen Off The NC Coast. #firerainbow #wow #saltlife #pineknollshoresnc #crystalcoast Photo : 3rdnlong / Instagram

Seen Off The NC Coast. #firerainbow #wow #saltlife #pineknollshoresnc #crystalcoast Photo : 3rdnlong / Instagram

“Pour produire cet arc-en-ciel, les rayons du soleil doivent entrer dans les cristaux de glace à un angle précis pour donner l’effet de prisme du spectre de couleurs”, a déclaré M. Lock. Le soleil doit être à une élévation d’au moins 58 degrés au-dessus de l’horizon, a-t-il ajouté.

La formation des nuages incroyable a été observé par les habitants de la région y compris Tracey Smith, qui l’a vu sur une plage de l’île de Palms et a dit qu’il a duré environ une heure.

Les arcs-en-ciel sont des arcs multicolores créés à partir de la réflexion, la réfraction et la dispersion de la lumière à travers les gouttelettes d’eau. Ils peuvent être vus dans les endroits où il y a des gouttelettes d’eau dans l’air, comme près de chutes d’eau et des lacs dans un paysage de forêt.

Life's a beach #charleston #rainbows Photo: ginknowsabe / Instagram

Life’s a beach #charleston #rainbows Photo: ginknowsabe / Instagram

En 2010, un homme dans le parc national de Yosemite aux États-Unis a été vraiment très ému en voyant un double arc-en-ciel, où un deuxième arc est vu sur un arc primaire avec un ordre de couleurs inversé. Le spectateur très émotif peut être entendu entrain de pleurer de joie dans une vidéo posté sur YouTube qui a fait sensation. L’arc-en-ciel “incroyable” a duré au moins une heure et “l’appareil photo n’a pas pu capturer toute l’intensité et la luminosité».

Plus tôt cette année, une femme de New York qui attendait le train à Long Island Rail Road station a posté une photo de ce qui semblait être un «arc-en-ciel quadruple» sur Twitter.

Un arc-en-ciel quadruple a été capturé sur pellicule pour la première fois en 2011 par Michael Theusener en Allemagne, tandis que la première photographie d’un arc-en-ciel triple lui aussi rare a également été capturé en Allemagne la même année par Michael Grossman.

La première photographie scientifiquement acceptée d'une photo «arc-en-quadruple ': Michael Theusner / Applied Optics

La première photographie scientifiquement acceptée d’un «arc-en-quadruple” Photo : Michael Theusner / Applied Optics

Un phénomène naturel extrême a également été observée à Niagara Falls l’an dernier, lorsque les conditions météorologiques extrêmes causées par un vortex polaire gèlent partiellement les chutes d’eau.

Paysage gelé autour de Prospect Point à Niagara Falls l'an dernier Photo : JAMES NEISS / AP

Paysage gelé autour de Prospect Point à Niagara Falls l’an dernier Photo : JAMES NEISS / AP

En 2012, des fleurs ont fleuri dans le parc national Llanos de Challe à la frange du désert d’Atacama au Chili, qui est dit être l’un des déserts les plus arides du monde. Une année exceptionnelle avec un 50 mm de pluie a aidé plus de 200 espèces de fleurs autochtones, qui ne poussent pas ailleurs.

flower-desert

Autres phénomènes naturels

La fleur la plus malodorante du monde

Un phénomène horticole : la floraison de la plante la plus malodorante du monde, l’arum Titan. Malgré son odeur, elle attire toujours les visiteurs qui cherchent à assister à sa floraison (un événement rare). Des centaines ont afflué dans un jardin botanique pour assister à sa floraison au Brésil, et plus tard à l‘Eden Project, qui a également un échantillon. Maintenez votre nez si vous êtes assez chanceux pour voir la floraison. On ne l’appel pas la “fleur de cadavre” pour rien.

brazil-flower

Severn Bore

Ce phénomène naturel de marée pousse une vague d’un peu plus de 1 mètre jusqu’à Severn Estuary dans le Gloucestershire. Ce n’est pas tout à fait aussi rare que certaines vues dans cette galerie, qui a lieu environ 12 fois par an pendant le printemps et l’équinoxe d’automne. Une vague est formée chaque matin pendant deux ou trois jours, avec des surfeurs parfois en mesures de profiter de la balade. L’événement attire aussi toute une foule de curieux.

severn-bore

Pororoca, Brazil

Vous avez déjà participé au Severn Bore ? Alors peut-être que vous pourriez vouloir assister au plus grand mascaret du monde, qui a lieu le long de l’Amazone, et est connue comme la plus longue vague sur terre. Vous pouvez même participer à un championnat annuel. Ce n’est pas pour les timides – vous pourriez avoir à esquiver des arbres entiers dans la rivière, pour ne pas mentionner les piranhas.

brazil-bore

Derweze, Turkménistan

De tous les phénomènes naturels que nous avons entendu parler, celui-ci est l’un des plus intimidant. Connu comme la «porte de l’enfer” par les habitants, ce cratère de gaz naturel a été brûlé par les géologues il y a des décennies pour éviter la libération de gaz toxiques – et il brûle encore aujourd’hui.

derweze

Source : The Telegraph par Soo Kim

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *