Un naufragé qui a survécu 14 mois perdu en mer est poursuivi pour cannibalisme

cannibalisme

Alvarenga nie l’allégation. Le pêcheur célèbre qui a survécu 14 mois en mer est poursuivi par la famille de son coéquipier, qui l’accuse de l’avoir manger pour survivre, et réclament 1 million de dollars.

José Alvarenga Salvador, 36 ans, est le seul homme connu pour avoir survécu pendant plus d’un an en mer. En novembre 2012, il est parti de Tapachula, au Mexique, pour une expédition de pêche de deux jour avec Ezequiel Cordoba, 22 ans.

Quand il a échoué 438 jours plus tard, à la pointe sud des îles Marshall, il était seul.

Il a dit aux autorités que des vents violents se sont déferlés sur le bateau, ont détruit le moteur, mettant hors d’usage le système de communication et en laissant la paire à la merci des vagues.

Les deux hommes ont survécu pendant des mois en attrapant des poissons et oiseaux avec leurs mains nues et en buvant du sang de tortue, de l’urine et de l’eau de pluie. «J’étais tellement affamé que je mangeais mes propres ongles, j’avalais tous les petits morceaux”, a déclaré Alvarenga à The Guardian.

Après deux mois en mer, Cordoba est entré dans un déclin mental et physique et a commencé à refuser toute nourriture. Alvarenga a rappelé à The Guardian comment il a promis à son coéquipier que s’il survivait il trouverait la mère de Cordoba à Chiapas au Mexique, et lui transmettrait les adieux de son fils.

Après la mort de Cordoba, Alvarenga a dit qu’il a gardé le cadavre de l’homme dans le bateau pendant presque une semaine, et lui parlait comme si il était encore vivant. Enfin, après le sixième jour, il a préparé le cadavre de Cordoba et a poussé le corps du jeune homme par-dessus bord.

“Après l’avoir jeté dans l’eau, je me suis évanoui”, se souvient-il.

Après son incroyable exploit d’atteindre les îles Marshall, Alvarenga a tenu sa promesse et a rendu visite à la mère de Cordoba, Rosalia Diaz Cueto, pour livrer le message de son fils.

En février, Diaz Cueto a déclaré aux journalistes qu’elle ne blâme pas Alvarenga pour la mort de Cordoba. «Je veux faire comprendre que je ne blâme pas cette personne, Alvarenga, pas plus que je ne le déclare coupable de quelque chose”, dit-elle, selon Associated Press.

Maintenant, la famille réclame 1 million de dollars en compensation, alléguant que leur fils a été victime de cannibalisme.

L’avocat d’Alvarenga nie l’allégation, soulignant que le procès est venu quelques jours après qu’un livre sur le calvaire de son client a été publié.

«Je crois que cette demande fait partie de la pression de cette famille pour diviser les revenues des royalties”, a déclaré El Diario de Hoy. “Beaucoup pensent que le livre a fait de mon client un homme riche, mais ce qu’il va gagner est beaucoup moins que ce que les gens pensent”.

Alvarenga est également poursuivi par un ancien procureur, Benedicto Perlera, qui cherche à obtenir 1 million de dollar sur une prétendue violation de contrat, selon El Diario de Hoy.

Source : Time – Image : Hilary Hosia—AFP/Getty Images

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *