Une fille de 12 ans avec un QI plus élevé que Albert Einstein et Stephen Hawking

Nicole Barr, une jeune fille de 12 ans venant de Essex en Angleterre vient de marquer un score de 162 sur son test de QI Mensa – cela fait deux points de plus que ce que Albert Einstein et Stephen Hawking ont marqué.

Un score “de génie” sur le test est 140.

Le père de Nicole, Jim Barr, a pris l’initiative de faire passer le test à Nicole avec l’intuition qu’elle serait probablement acceptée dans Mensa.

“Je m’attendais à ce qu’elle réussisse. Je savais qu’elle avait un esprit vif pour venir à bout des problèmes et des énigmes,” a dit Jim à Yahoo. “Je n’ai pas voulu mettre de pression sur elle, donc nous y sommes allés pour l’amusement. J’avais l’idée dans mon esprit qu’elle entrerait dans Mensa, mais quand j’ai obtenu les résultats, j’ai pensé, “Ouah c’est score très haut !” C’est seulement plus tard que j’ai appris que c’était le meilleur score possible sur ce test.”

La société prestigieuse a confirmé le score impressionnant de QI de Nicole.

“Le quotient intellectuel de Nicole la met confortablement dans le top 1% de la population à avoir fait ce score“, a déclaré un porte-parole de la Mensa à Western Daily Press. «Seuls les enfants peuvent obtenir un score plus élevé que 161, parce que c’est le score maximum pour un adulte. Le test est ajusté selon l’âge pour les enfants. Même si un score de 162 n’est pas exactement inconnu, il est encore assez rare.”

Nicole a des aspirations théâtrales et joue certaines pièces dans son temps libre, mais espère se diriger finalement dans le domaine médical.

«Nicole est une enfant qui travaillent dur. Elle reste après l’école pour un club de devoirs et ne rate jamais une journée”, a déclaré Dolly Buckland, la mère de Nicole, à The Mirror. «Dès son plus jeune âge, elle a été à la cueillette des erreurs dans les livres et les magazines. C’est une fille heureuse qui demande toujours à en apprendre plus. Elle est déterminée à terminer l’école et aller au collège puis à l’université pour devenir pédiatre.”

Source : Mashable par Lindsey Robertson

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *