Greta Thunberg peut-elle vraiment voir le CO2 à l’œil nu ?

Dans un livre intitulé “Scènes de cœur. Notre vie pour le climat”, Malena Ernman, la mère de Greta Thunberg, évoque l’engagement et la personnalité de sa fille, atteinte du syndrome d’Asperger et de troubles obsessionnels compulsifs. Elle assure que la jeune activiste pour le climat est dotée de capacités exceptionnelles et peut notamment percevoir le CO2 à l’oeil nu.

greta-thunberg

“Greta est capable de voir ce que les autres ne voient pas.” – Malena Ernman, mère de Greta Thunberg

Le portrait de Greta Thunberg dressé par sa maman Malena Ernman dans le livre “Scènes de cœur. Notre vie pour le climat”, fait beaucoup parler.

On y apprend notamment que l’adolescente dispose d’une mémoire photographique, connaît toutes les capitales du monde par cœur et peut énumérer les éléments chimiques du tableau de Mendeleïev en moins d’une minute.

“Greta est aussi capable de voir ce que les autres ne voient pas”, avance sa maman. “Elle peut percevoir le CO2 à l’œil nu. Elle l’observe s’échapper des cheminées et se transformer en dépotoir dans l’atmosphère.” Une révélation particulièrement commentée dans la presse internationale.

“C’est impossible”, estime Jan Tytgat, un toxicologue sondé par Radio 1. “Le dioxyde de carbone est un gaz incolore et inodore. On ne peut le déceler. À moins qu’elle n’ait des propriétés sensorielles qu’un être humain normal n’a pas. On peut uniquement le goûter. Mais il doit être très concentré et dilué dans de l’eau.”

Dépression

Dans l’ouvrage, Malena Ernman, qui a représenté la Suède au concours Eurovision de la chanson, évoque aussi l’enfance perturbée de Greta, marquée par un documentaire sur la pollution des océans diffusé à l’école. Âgée de huit ans à l’époque, elle prend conscience que l’homme est à l’origine de cette catastrophe.

“Du jour au lendemain, elle a arrêté de manger”, confie sa mère. “Nous devions compter les gnocchis dans son assiette pour être certains qu’elle s’alimentait suffisamment. Elle mettait une heure pour manger le tiers d’une banane.”

Greta ne va plus à l’école, pleure constamment et parle uniquement à ses parents, sa sœur et un professeur. À onze ans, elle tombe dans la dépression. Son état de santé s’améliore lorsqu’elle constate qu’elle est entendue par sa famille qui adopte un mode de vie respectueux de l’environnement, arrête de consommer de la viande et de voyager en avion, entre autres.

Lire aussi : Vous êtes entouré d’un nuage invisible partout où vous allez, et les scientifiques ont finalement mesuré ce qu’il y a dedans

Source : 7SUR7.be

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *