Le robot Curiosity de la NASA révèle que Mars avait une croûte continentale primitive similaire à la Terre

robot curiosity

Mars a peut-être eu une croûte continentale primitive comme la Terre. Les chercheurs ont utilisé l’instrument laser ChemCam du robot Curiosity de la NASA pour révéler que la planète rouge a une croûte qui est étonnamment similaire à la croûte continentale composé essentiellement de granite de la Terre.

“Le long du chemin du robot, nous avons vu quelques belles roches avec de grands cristaux lumineux tout à fait inattendus sur Mars”, a déclaré Roger Wiens, responsable scientifique de l’instrument ChemCam, dans un communiqué de presse. “En règle générale, les cristaux de couleur claire sont en faible densité, et ceux-ci sont abondants dans les roches magmatiques qui composent les continents de la planète.”

Mars a longtemps été considérée comme une planète presque entièrement basaltique, avec des roches magmatiques qui sont sombres, relativement denses et semblables à celles qui forment la croûte océanique de la Terre. Cependant, les chercheurs ont trouvé des fragments de roches magmatiques très anciennes qui sont plus légères en couleur et situées dans le cratère Gale.

Les chercheurs ont analysé 22 de ces fragments de roche. Ils ont déterminé que ces roches pâles sont riches en feldspath, éventuellement avec un peu de quartz, et ils sont de façon inattendue similaires à la croûte continentale de la Terre. Ces composants de la croûte martienne primitives portent une forte ressemblance à un type de roche terrestre connu par les géologues comme TTG (Tonalite-Granodiorite-Trondjemite), qui sont des roches qui prédominaient dans la croûte continentale terrestre pendant la période de l’Archéen il y a plus de 2,5 milliards d’années.

Les résultats révèlent un peu plus l’histoire de la planète rouge. Plus précisément, ils révèlent que Mars avait effectivement une croûte primitive qui était semblable à celle de la Terre.

Les résultats sont publiés dans la revue Nature Geoscience.

Source : Science World Report / Image : NASA/JPL-Caltech/LANL/IRAP/U. Nantes/IAS/MSSS

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *