Mars One : Un homme parle de la décision de son épouse de quitter la Terre pour toujours

Mars one

Un mari a parlé de la décision de sa femme de se mettre en avant pour aller sur Mars et comment il soutient cette dernière.

Jason Stanford a déclaré que la décision de Sonia Van Meter était «plus grande que moi», comme elle se prépare à faire partie d’un groupe de personnes qui iront créer une colonie humaine dans le cadre de la mission Mars One.

Le couple vit à Alexandria en Virginie, et ils ont deux fils – Henry 13 ans et Hatcher 11 ans qui soutiennent tous les deux leur mère avec leur père et les autres membres de la famille.

Elle est aujourd’hui l’une des 100 personnes sélectionnées pour le projet qui pourrait voir des gens vivre sur Mars d’ici 12 ans.

En écrivant au magazine Texas Monthly, il dit : «Cela soulève des questions existentielles pour moi comme savoir à quel point je manquerais à Sonia et inversement, si je me souviendrais de qui est notre plombier ou encore savoir où elle conservait avec soin toutes les mots de passe.”

photo-sonia-mars-vivre-planète-rouge

Sonia pourrait bientôt vivre sur la planète rouge (Photo : Mars One)

“Si elle réussit dans sa mission – établir une colonie durable sur une autre planète – cela pourrait changer l’histoire de l’humanité par l’expansion de nos frontières au-delà de cette planète.”

Cependant ce n’est pas de tout repos pour eux et beaucoup de gens se demandent comment elle peut abandonner sa famille.

Il a ajouté : “On lui a demandé comment elle pourrait m’abandonner plus de fois que l’on a demandé à la plupart des personnes s’ils veulent des frites avec cela.”

De toute façon, Sonia est devenu une sorte de célébrité médiatique aux États-Unis à la suite de sa décision d’aller sur Mars.

Elle ne sait pas encore si elle va être sélectionnée parmi les 100 personnes qui sont sur la liste.

Il a conclu : “Son nom est Sonia Van Martian, et je suis l’homme d’une astronaute. Nous sommes juste un couple marié ordinaire dans une situation extraordinaire, et nous allons franchir de nouveau un petit pas pour l’homme.”

Source : Metro.co.uk

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *