Preuve de vie extraterrestre : Des scientifiques affirment avoir découvert un organisme “étranger”

Preuve de vie extraterrestre

Ceci est la première image jamais vu d’un “organisme” extraterrestre mystérieux et les scientifiques affirment qu’il s’agit d’une preuve de l’existence des extraterrestres.

Découvert grâce à des aimants super-puissants pour capturer des morceaux minuscules de débris flottant dans l’espace, la particule “en forme de taureau” est une “entité vivante”.

Le professeur Milton Wainwright du Centre for Astrobiology à l’université de Buckingham prétend que cela prouve que la vie existe en dehors de la Terre.

Sa découverte est le résultat d’un projet d’exploration dans le Derbyshire qui a impliqué le lancement de puissants aimants dans la stratosphère.

Le professeur Wainwright a expliqué que l’image montre un cristal de sel avec la créature bizarre et cornue qui fait irruption sur une surface et qui a été capturée pendant l’étude.

Il a dit qu’il souligne davantage la théorie de la panspermie qui propose que la vie vient de l’espace.

Il a dit : “L’image illustre ce que nous croyons être les microbes extraterrestres hauts dans la stratosphère”.

space-alien-2

«L’organisme» est dit être une entité vivante complète

“Notre équipe a fait beaucoup de bruit au cours des deux dernières années en revendiquant que ces microbes arrivent continuellement à la Terre depuis l’espace. Nos critiques se sont fait entendre dans le rejet de notre travail, mais, pour l’instant personne n’a fourni une explication alternative viable pour que notre travail soit revu par les pairs.”

Il a dit que la structure est une “forme amorphe” attachée à un grain et a été découvert avec des éléments rares , y compris le dysprosium, le lutécium, le néodyme et le niobium.

Il a dit : “Pour autant que nous pouvons le dire, la particule n’a aucun rapport avec quoi que ce soit trouvé sur la Terre. Ce dernier lancement est aussi passionnant parce que l’équipe a trouvé des particules contenant, soi-disant, des éléments de la Terre qui sont rares à une hauteur de près de 30 kilomètres dans la stratosphère. Ces masses de particules sont trop grosses pour avoir été portées en haut de la Terre, et les formes de vie que nous trouvons doivent être arrivées depuis l’espace”.

La découverte cet été suit la découverte plus récente de la “particule dragon” et la “particule fantôme” l’année dernière et l’organisme semblable à une graine étrange qui a déconcerté les scientifiques ce printemps.

Le globe métallique microscopique, aussi trouvé par le Professeur Wainwright et son équipe, a semblé vomir un liquide qui pourrait contenir le matériel génétique.

La dernière trouvaille ajoute une «preuve» aux théories controversées de M. Wainwright comme quoi la vie extraterrestre existe au sein de paramètres proche de la Terre.

Le professeur Wainwright a déjà parlé de l'existence de la vie extraterrestre

Le professeur Wainwright a déjà parlé de l’existence de la vie extraterrestre

Son travail est soutenu par l’astrobiologiste Chandra Wickramasinghe qui a longtemps soutenu que nous ne sommes pas seuls dans l’univers.

Il vient comme un rapport distinct écrit par le professeur Wickramasinghe et Gensuke Tokoro de l’Institut japonais pour l’étude de la panspermie et Astroeconomics prétend que “la vie microbienne extraterrestre existe”.

Le professeur Wickramasinghe a déclaré : «Depuis le début du millénaire un ensemble impressionnant de preuves se sont accumulées pour indiquer qu’il existe bel et bien une vie microbienne dehors de la Terre”.

D'autres particules ont également été découverts

D’autres particules ont également été découvertes

La grande nébuleuse d'Orion

La grande nébuleuse d’Orion

“Il est permis aujourd’hui d’affirmer que les comètes et les météorites ont livré les blocs de construction chimiques de la vie pour former une soupe primordiale à partir de laquelle la vie est apparue sur Terre il y a quatre milliards d’années. L’idée de la vie sur la Terre provenant de “la soupe primordiale” est profondément enracinée dans la culture religieuse et scientifique du monde occidental. Nous notons que les preuves s’accumulent de plus en plus rapidement et mènent à tous les points à l’existence d’une vie extraterrestre, il ne serait pas sage d’ignorer les faits. Des idées fausses ont paralysé la science dans le passé. Si nous ne sommes pas vigilants, cela pourrait se produire à nouveau, et cette fois, les conséquences sociales et économiques pourrait être plus désastreuses.”

Source : Daily Express par Nathan Rao

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *