Un geyser de boue imparable se faufile lentement à travers la Californie depuis la faille de San Andreas

geyser de boue

Une flaque de boue ne semble pas vraiment menaçante, mais il y en a une dans le comté impérial de Californie qui est si problématique qu’une urgence a dû être déclarée plus tôt cette année.

On l’appelle le geyser Niland et c’est un geyser de boue bouillonnante. Mais il y a un rebondissement étrange – cette flaque d’eau menaçante se faufile lentement à travers le sol, au point où elle menace maintenant les voies ferrées et une route nationale.

Le geyser Niland est apparu pour la première fois en 1953, et est resté sans incident pendant des décennies. Puis, il y a environ 11 ans, les choses ont changé. Le geyser de boue a commencé à se déplacer sur un sol sec à un rythme glaciaire.

Aujourd’hui, les choses sont devenues plus sérieuses – au cours des six derniers mois, ce rythme s’est considérablement accéléré. En quelques mois, le geyser Niland a parcouru 18,3 mètres.

Puis, il a parcouru 18 mètres de plus en une seule journée, ce qui l’a amené à proximité des voies ferrées de l’Union Pacific, de la State Route 111, d’un oléoduc et de lignes de télécommunications à fibre optique.

Dans l’ensemble, cette flaque d’eau bouillonnante s’est déplacée d’environ 73 mètres par rapport à ce qu’elle était il y a une décennie.

geyser de boue

(Imperial County)

Alfredo Estrada, chef des pompiers et coordinateur des services d’urgence du comté d’Imperial, a déclaré au Los Angeles Times : ” C’est une catastrophe qui se propage lentement. Le mois dernier, le comté a annoncé qu’il déclarait une urgence pour la zone touchée.”

Il y a eu plusieurs tentatives pour arrêter la boue. Le bassin a été vidé de son eau. Des puits ont été creusés pour essayer de soulager la pression sur le geyser. Des pierres en vrac ont été déversées dans la source de boue.

Comme mesure quelque peu désespérée, l’Union Pacific Railroad a construit un mur d’acier et de blocs de 22,9 mètres de profondeur et 36,6 mètres de longueur entre la source de boue et la voie ferrée.

Rien ne l’a arrêté, pas même le mur. En octobre, la boue s’est juste infiltrée en dessous et a continué à s’engouffrer vers les voies ferrées.

La source du geyser de boue est située à l’extrémité sud de la faille de San Andreas, à la frontière entre les plaques tectoniques nord-américaine et pacifique.

Cependant, il est important de noter que la présence et le mouvement du geyser ne sont pas des signes d’activité sismique. La source de la boue est associée à une limite tectonique, mais c’est en fait un peu comme un gouffre (sauf qu’il est plein de, eh bien, de boue).

geyser de boue

(Imperial County)

Le geyser Niland est un élément géothermique où l’eau est poussée vers le haut à travers le sol. Ce n’est pas une source très chaude, avec une température de seulement 27 degrés Celsius ; au lieu de cela, elle bouillonne de gaz carbonique qui s’infiltre aussi dans le sous-sol, libéré par l’activité sismique antérieure.

On dit aussi que ça pue un peu, sentant légèrement les œufs pourris – ce qui n’est pas rare pour l’activité des sources sous-marines, en raison de la présence de sulfure d’hydrogène dans l’eau.

En se déplaçant dans une roche sédimentaire molle appelée mudstone, il laisse une traînée détrempée, affaiblissant l’intégrité du sol jusqu’à une profondeur d’environ 9 à 12 mètres, le rendant boueux et impropre à supporter structures.

L’Union Pacific Railroad a déjà construit une voie de rechange pour ses trains, ce qu’elle fait à un rythme plus lent qu’auparavant. Si la boue continue de s’infiltrer vers l’avant, une solution plus permanente, comme un pont, pourrait devoir être mise en œuvre.

Et s’il se glisse trop près de la route, le ministère californien des Transports, Ed Joyce, a déclaré à KYMA : ” Caltrans devra fermer la route 111 de l’État si cette source de boue avance à un point où elle affecte la route nationale. Nous devons évidemment détourner le trafic.”

Source : ScienceAlert – Traduit par Anguille sous roche

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *