Google sera alimenté à 100% par des énergies propres d’ici 2018

énergies propres

Le moteur de recherche n°1 se met au vert d’ici 2018. Récemment, la société a annoncé qu’après dix ans de fonctionnement neutre en carbone, elle cherche maintenant à fonctionner entièrement grâce aux énergies renouvelables. Cela signifie que d’ici la fin de 2017, toute l’électricité consommée par l’entreprise (dans ses centres de données et ses bureaux) proviendra de l’énergie éolienne et solaire.

Comme Inverse l’a rapporté, ce n’est pas vraiment surprenant que Google a annoncé son intention de franchir l’étape l’année dernière. Puis, dans le rapport environnemental de l’entreprise en 2017, la société a annoncé qu’elle avait créé «de nouveaux modèles d’achat d’énergie que d’autres peuvent suivre». La société a ajouté : “Nous avons contribué à l’adoption mondiale à grande échelle d’énergie propre.”

Selon certaines informations, l’entreprise cherche à fonctionner entièrement sur de l’énergie propre au profit de l’environnement. La presse positive est un bonus supplémentaire. Et, ça rend le fait que Google a consommé autant que toute la ville de San Francisco en 2015 plus facile à accepter.

“Nous pensons que Google peut construire des outils pour améliorer la vie des gens tout en réduisant notre dépendance à l’égard des ressources naturelles et des combustibles fossiles”, a écrit Urs Hölzle, cadre de Google, sur le blog de l’entreprise.

Ce n’est pas la première initiative verte de Google. Google a également lancé une initiative visant à ajouter des capteurs de qualité de l’air aux véhicules Google Street View. La société prévoit également de changer ses systèmes d’élimination des déchets afin d’éviter que des déchets ne soient ajoutés aux sites d’enfouissement. Inhabitat signale que la moitié des 14 centres de données de Google ont déjà atteint ce dernier jalon.

Sources : TruthTheoryInverse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *