Les voitures autonomes de Google distraient les conducteurs

autonomes-voitures-google

La technologie est conçue pour rendre nos vies meilleures et plus rapide, même si nous ne savons pas encore si “plus rapide” apporte réellement des améliorations à notre vie. Quoi qu’il en soit, Google essaie constamment de livrer l’innovation une fois par semaine, le nouveau monde qu’ils construisent se développe lentement.

Ces derniers mois Google a mené une expérience avec ses voitures autonomes récemment approuvées. Il semble que cette nouvelle technologie est en mesure de nous faire oublier la conduite et de faire tout le sale boulot à notre place. Conduire sera très probablement un passe-temps quelque part dans l’avenir, à moins de nécessité. Cependant, les robots autonomes de conduite doivent recevoir quelques améliorations majeures, ils ont souffert d’accidents depuis qu’ils ont parcouru plus de 300 000 kilomètres autour de la banlieue de la Sillicon Valley.

Les voitures de Google ont causé quelques turbulences depuis qu’elles ont commencé leur voyage expérimental. Bien que les représentants de l’entreprise géante déclarent que la voiture est conçue avec des systèmes extrêmes de sécurité, quelques collisions ont été récemment rapportées.

Une explication pourrait être que les scanners de laser sur les toits pourraient être une distraction pour les conducteurs qui perdent le contrôle et entrent en collision avec les petits véhicules. “C’est une distraction et quand les gens sont distraits, je peux imaginer le changement de comportement”,  a déclaré Raj Rajkumar, concepteur de plusieurs voitures autonomes et vainqueur d’une compétition de véhicules autonomes en 2007 organisé par un organisme de recherche de l’armée américaine.

Une autre raison pourrait être que “les Google cars ont le logo Google affiché indiquant qu’elles sont des voitures autonomes”, commente l’expert. Cela pourrait être une autre raison pour laquelle les gens sont distraits et s’exposent à des collisions gênantes. Il semble que les humains sont à blâmer pour les incidents qui ont été signalés dans la Silicon Valley.

Bien que cela puisse apparaître comme une excuse facile, c’est en réalité assez véridique, selon un rapport de Reuters, la voiture autopropulsée de Google et une voiture autonome de Automobile Delphi ont réussi à s’éviter quand elles se sont rapprochées il y a quelques jours. Il semble que les robots sont finement réglés pour éviter la collision, quelque chose que les humains ne peuvent toujours pas faire et ne le pourront probablement jamais.

Les voitures expérimentales autonomes sont équipées de capteurs radar, laser, ultrason et vidéo. Ceci fournit une vue à 360 degrés de la route devant et derrière, un être humain ne pourrait jamais égaler. Les Google cars ont voyagé près de 3 millions de kilomètres à travers la Californie et malgré de rares exceptions elles ont réussi à éviter des accidents graves. Les voitures autonomes de Google distraient les conducteurs humains, les faisant tourner leurs têtes pour observer le petit véhicule et oublier la route. Essentiellement, elles sont la définition même de sécurité, les expériences menées par l’entreprise jusqu’à aujourd’hui se sont révélées très convaincantes.

Source: The Monitor Daily

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *