De mystérieuses minuscules figurines en feuille d’or pré-viking déconcertent les scientifiques


Ces minuscules figurines en feuille d’or sont principalement associées à l’époque pré-viking, mais à quoi servent-elles ?

Un détecteur de métaux a découvert une pièce d’or ancienne représentant un homme et une femme à la ferme Hovland à Tjølling, Larvik, Norvège. C’est une découverte sensationnelle qui déconcerte les archéologues. La pièce d’or a à peu près la taille d’un ongle.

Il ne fait aucun doute que cet ancien artefact était d’une importance particulière, mais les scientifiques ne peuvent pas savoir si la fonction pratique claire des objets.

Ont-ils été utilisés comme messages de parade nuptiale, d’objets d’identité ou d’objets cérémoniels ?

La figure en feuille d’or trouvée récemment chez Larvik dans Vestfold. (Photo : Vestfold fylkeskommune)

En 2016, deux figurines en feuille d’or ont été trouvées à Åker à Hamar. Il y a environ 1500 ans, c’était un endroit important pour les chefs et les gens puissants qui s’y rencontraient. Les chercheurs se demandent si les petites figurines en feuille d’or ont été utilisées d’une manière ou d’une autre lors de telles réunions.

Beaucoup supposent à tort que ces petites figurines ont été utilisées par les Vikings, mais ce n’est pas le cas.

Les figurines en feuille d’or étaient surtout utilisées avant les Vikings, à l’époque mérovingienne, ou “l’âge des petits royaumes” comme on l’appelle parfois.

“Il s’agit d’un terme classique – tout ce qui n’est pas appelé médiéval s’appelle l’ère viking”, a déclaré l’archéologue Ingar Mørkestøl Gundersen à Science In Norway.

“Les gens connaissent bien les Vikings. Mais les figurines en feuille d’or sont principalement associées à la période précédant les Vikings, l’âge mérovingien. Mais encore une fois, l’ère viking n’est qu’une continuation de l’ère mérovingienne, alors ce n’est peut-être pas si grave. La fondation de l’ère viking, idéologiquement, religieusement et militairement, remonte à l’ère mérovingienne.”

Les figurines en feuille d’or d’Åker à Hamar. L’un avec une couleur plus claire contient plus d’argent que l’autre. (Photo : Vegard Vike og Jessica McGraw, KHM/UiO)

La Norvège est devenue un pays avec un roi vers 865, sous Harald Hårfagre. Cependant, à l’époque des petits royaumes, il y aurait eu une abondance de gens puissants, gouvernant leur petite partie de ce qui allait devenir la Norvège.

Une théorie est que ces souverains utilisaient des figures en feuille d’or pour signaler qu’elles étaient spéciales ou pour prétendre qu’elles étaient liées aux dieux dans la mythologie nordique.

Plusieurs des petits morceaux d’or découverts précédemment étaient ornés de figures, mâles et femelles.

Certains spéculent que ces représentations représentent des figures de la mythologie nordique.

Cependant, comme l’explique Science In Norway, certains spéculent que ce que nous voyons est un mariage, et que ces petites pièces d’or à l’âge des petits royaumes signalaient quelque chose sur la généalogie. Que l’image signalait en quelque sorte qu’une personne était apparentée aux Dieux, et qu’elle avait donc un Dieu donné le droit de gouverner.

Des figurines en feuille d’or ont été trouvées dans de nombreux endroits en Norvège, généralement dans des endroits qui étaient considérés comme importants avant le début de l’ère viking.

Elles ont été trouvées dans des endroits où les gens se seraient rencontrés pour faire des sacrifices aux dieux, et dans des endroits où les gens du pouvoir se sont rencontrés.

“Quand vous trouvez une figure en feuille d’or, vous pouvez être presque sûr d’être sur la trace de ceux qui ont dirigé ce qui allait devenir la Norvège il y a environ 1500 ans”, dit l’archéologue Gundersen.

Jusqu’à présent, seules la Norvège, la Suède et le Danemark ont trouvé des figurines en feuille d’or. En Norvège, il y a eu moins d’une centaine de découvertes. Au Danemark, cependant, il y en a eu bien d’autres. Dans un site célèbre de l’île de Bornholm, les archéologues ont trouvé plus de 2500 pièces.

Les figurines en feuille d’or trouvées au Danemark ont une plus grande variété de motifs sur elles, y compris des cochons, des cerfs et des ours.

Gundersen souligne également l’importance de la signification du Fimbulvetr (le grand hiver)qui a longtemps été considéré comme un mythe mais qui était un événement réel.

“Je crois que Fimbulvetr a été un tournant décisif, mais peut-être pas aussi apocalyptique que certains le suggèrent”, dit-il.

La main d’un archéologue tenant l’une des deux figures en feuille d’or trouvées à Åker à Hamar en 2016. Ils ont été trouvés dans le sol, légèrement écartés l’un de l’autre. (Photo : Tone Bergland, musée Kulturhistorisk)

Les changements dans les structures de pouvoir avaient commencé avant le grand hiver. De nouvelles dynasties qui ont profité de la crise de diverses manières ont émergé. Il s’agissait souvent d’un mélange d’anciens et de nouveaux dirigeants. D’énormes monticules funéraires ont été construits pendant cette période. Celles-ci éclipsent tous les monticules funéraires construits avant ou après.

“Il y a probablement eu beaucoup de guerres et de combats”, a dit Gundersen.

“Les aristocraties guerrières s’opposaient aux anciennes classes dirigeantes dont le pouvoir était basé sur la propriété de la terre.”

Les gens voulaient plus de pouvoir, et ils voulaient prendre le pouvoir aux anciens dirigeants. Etre capable d’argumenter que vous étiez lié aux Dieux aurait pu être une bonne carte à jouer dans cette lutte.

“Et c’est peut-être là que les figurines en feuille d’or sont entrées en jeu ?”, spécule Gundersen.

Lire aussi : Des fragments de 100 épées vikings découverts dans le nord de l’Estonie – La plus grande découverte à ce jour

Source : Ancient Pages – Traduit par Anguille sous roche

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *