Des bibles et des croix en bois survivent miraculeusement à l’incendie dévastateur d’une église


Les pompiers de Virginie-Occidentale ont été stupéfaits de constater qu’aucune des plus d’une douzaine de bibles en papier et plusieurs croix en bois de la Freedom Ministries Church n’avaient pas été détruites par l’incendie dévastateur qui a ravagé le lieu saint dimanche matin dernier.

Dans un message sur Facebook qui est rapidement devenu viral, le service d’incendie de Coal City a partagé des photos de près de deux douzaines de bibles et de trois croix en bois qui ont survécu à des flammes si massives qu’à un moment donné, les pompiers ont dû se retirer. L’incendie a été si dévastateur que l’église devra être reconstruite, et les pompiers eux-mêmes admettent qu’à en juger par l’intensité des flammes, tout à l’intérieur aurait dû être réduit en cendres, et pourtant aucune des bibles et des croix ne fut détruite.

“Imaginez un bâtiment si chaud qu’à un moment donné, les pompiers ont dû faire marche arrière”, a déclaré le service d’incendie de Coal City sur Facebook. “Dans ton esprit, tout devrait être brûlé, transformé en cendres. Pas une seule bible n’a été brûlée et pas une seule croix n’a été endommagée !”

“Bien que les chances étaient contre nous, Dieu ne l’était pas”, lisait le post, ajoutant qu’aucun des pompiers n’avait été blessé pendant leur mission.

Le révérend Phil Farrington a dit au Washington Post qu’il voyait la survie miraculeuse des bibles en papier et des croix en bois comme un signe de Dieu. “Au milieu du feu, la parole de Dieu subsistera toujours”, dit-il.

Lire aussi : Des scientifiques affirment que la Bible est écrite dans un code qui prédit les événements futurs

Source : Oddity Central – traduit par Anguille sous roche


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *