Le Li-Fi vient d’être testé en dehors d’un laboratoire et il est 100 fois plus rapide que le Wi-Fi

li-fi

Le Li-Fi, une technologie sans fil qui transmet les données à l’aide de la lumière plutôt que les ondes radio, vient d’être testé en dehors d’un laboratoire pour la première fois, et il est vraiment, vraiment rapide.

Le Li-Fi, qui a été inventé par Harald Haas de l’université d’Édimbourg en 2011, utilise un système de communication qui utilise la lumière visible et ce qui est essentiellement une forme très avancée de Morse : des signaux sont envoyés à une vitesse imperceptible à l’œil nu qui peuvent être utilisés pour écrire et transmettre des informations en code binaire.

Pour la première fois, les scientifiques ont testé la technologie à l’extérieur d’un laboratoire et découvert qu’ils peuvent transmettre des données à une vitesse de 1 Go par seconde, ce qui est 100 fois plus rapide que le Wi-Fi. Cela signifie que la technologie a le potentiel de changer complètement la façon dont nous utilisons Internet.

«Nous faisons quelques projets pilotes dans les différents secteurs où nous pouvons utiliser cette technologie”, a déclaré Deepak Solanki, directeur général de la société de technologie estonienne Velmenni, à IBTimes UK.

«Actuellement, nous avons conçu une solution intelligente d’éclairage pour un environnement industriel où la communication de données se fait à travers la lumière. Nous faisons aussi un projet pilote avec un client privé où nous mettons en place un réseau Li-Fi pour accéder à Internet dans leur espace de travail.”

Un des avantages du Li-Fi autre que sa vitesse est sa sécurité. La lumière ne peut passer à travers les murs, ce qui rend le réseau plus sûr. Cela signifie aussi qu’il ya moins d’interférences provenant d’autres appareils.

li-fi

Le Li-Fi est plus sécurisé que le Wi-Fi, car il ne peut pas voyager à travers les murs (Photo : université de Boston)

Il y a encore du chemin à parcourir avant que le Li-Fi devienne notre méthode standard de transmission de données, en partie parce les espaces de travail et d’autres bâtiment ne sont pas conçus pour cela.

Mais l’inventeur du Li-Fi, Harald Haas, est optimiste. Dans un discours TED en 2011, il a imaginé un monde où chaque personne a accès à Internet par l’intermédiaire d’ampoules LED équipées d’une micro-puce.

Le Li-Fi a été testé dans les bureaux et des environnements industriels à Tallinn en Estonie.

Source : Metro.co.uk

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *