11 des plus grands cratères d’impact de la Terre


Les preuves du bombardement passé de la Terre par des astéroïdes, des comètes et des météorites se cachent, souvent à la vue de tous. Voici comment les trouver.

Quand vous regardez notre Terre, elle ne présente pas la même surface marquée que notre Lune et les autres planètes, mais ce n’est pas parce que ces cratères d’impact ne sont pas là. De nombreux cratères d’impact de la Terre ont été érodés par les processus d’altération, tandis que d’autres sont sous l’eau ou se sont remplis d’eau.

Les corps qui ont un impact sur notre Terre sont classés comme suit :

  • Astéroïde – un grand corps rocheux dans l’espace
  • Météorite – roches ou particules plus petites dans l’espace.
  • Météore – si un météorite pénètre dans l’atmosphère terrestre et s’évapore, on l’appelle un météore.
  • Météorite – si un astéroïde ou un météoroïde survit à son voyage à travers l’atmosphère et les terres de la Terre, on l’appelle une météorite.
  • Bolide – est un météore très brillant qui explose souvent dans l’atmosphère.

Les scientifiques identifient les cratères d’impact par la présence de :

  • Quartz choqué – forme de quartz dont la structure cristalline est déformée le long de plans à l’intérieur du cristal.
  • Cônes d’éclatement – se forment uniquement dans le substrat rocheux sous les cratères d’impact de météorite ou les explosions nucléaires souterraines, ils indiquent que la roche a été soumise à des pressions allant de 2 GPa (290 075 psi) à 30 GPa (4 351 132 psi).
  • Tectites – sont de petits corps de verre naturel formés de débris terrestres éjectés lors d’impacts de météorites, ils peuvent être de couleur noire, brune verte ou grise.

Pour trouver les cratères d’impact de la Terre, il vous suffit de savoir où chercher, et nous avons fourni cette liste pour vous aider à les trouver.

1. Dôme de Vredefort – Afrique du Sud 27°0′S 27°30′E

Ce cratère n’est pas seulement le plus grand mais aussi le plus ancien cratère d’impact sur Terre. Il y a 2,02 milliards d’années, une météorite ou un astéroïde de 10 à 15 km de diamètre s’est écrasé et a creusé un cratère de 300 km de large.

Vredefort est l’un des rares cratères d’impact à anneaux multiples sur Terre. L’exemple le plus connu est le cratère du Valhalla sur Callisto, une des lunes de Jupiter.

Dôme de Vredefort – Source : Júlio Reis/Wikimedia Commons

2. Cratère de Chicxulub – Mexique 21°20′N 89°30′W

En 1978, deux géologues travaillant pour la compagnie pétrolière mexicaine Pemex effectuaient un levé magnétique aéroporté au-dessus de la péninsule du Yucatán. Dans leurs données, ils ont remarqué un énorme arc sous-marin de 70 km de diamètre, orienté plein sud.

Cratère de Chicxulub – Source : USGS/Wikimedia Commons

En consultant une carte antérieure, ils ont trouvé un arc correspondant orienté vers le nord et, ensemble, les deux arcs ont formé un cercle de 180 km de largeur centré près de la ville mexicaine de Chicxulub.

Au même moment, les géologues examinaient une couche blanche et calcaire de sédiments, appelée la limite K-pg, qui existait dans le monde entier. La datation au carbone a montré que la couche avait 66 millions d’années.

Une équipe composée du prix Nobel de physique Luis Alvarez, son fils le géologue Walter Alvarez et les chimistes Frank Asaro et Helen Michel ont déterminé que cette couche contenait une concentration inhabituelle de l’élément iridium.

L’iridium se trouve rarement dans la croûte terrestre parce qu’il est lourd et qu’il s’est enfoncé dans le noyau de la Terre lorsque la planète a fondu. L’iridium est cependant très abondant en astéroïdes, et les Alvarez ont suggéré qu’un astéroïde a dû frapper la Terre, et qu’il devait avoir au moins 10 km de diamètre, soit environ la taille de Manhattan.

À titre de comparaison, la lune martienne Phobos a un diamètre de 11 km et le mont Everest, un peu moins de 9 km.

En se basant sur la présence de granules de quartz choqués dans la couche K-Pg et autour des Caraïbes, les scientifiques ont conclu que le cratère Chicxulub a été formé par un astéroïde qui s’est écrasé sur Terre il y a 66.038.000 ans, plus ou moins 11.000 ans. Et c’est cet impact qui a causé l’extinction des dinosaures.

3. Bassin de Sudbury – Ontario, Canada 46°36′N 81°11′W

À 1,85 milliard d’années, le bassin de Sudbury est exceptionnellement vieux. Il mesure actuellement 130 km de large, mais les scientifiques pensent qu’il mesurait à l’origine 260 km de large.

Bassin de Sudbury – Source : Vesta/Wikimedia Commons

Ce n’est que vers 1970 que les scientifiques ont déterminé que le bassin avait été formé par un impact, en raison de la présence de cônes d’éclatement et de quartz choqué. En 2014, les scientifiques ont déterminé que l’impacteur était une comète plutôt qu’un astéroïde.

Des débris de l’impact de Sudbury ont été trouvés aussi loin que le Minnesota, à plus de 800 km de distance.

4. Cratère Popigaï – Russie 71°39′N 111°11′E 111°11′E

Il y a environ 35 millions d’années, un astéroïde de pierre de 8 km de large s’est écrasé dans une roche de graphite riche en carbone dans la Sibérie russe, créant un cratère de 100 km de large.

Cratère Popigaï – Source : Fxer/Wikimedia Commons

L’immense température et la pression ont fait que l’humble graphite que nous connaissons des crayons de grammaire est devenu un diamant. En raison de la présence de diamants, le cratère Popigaï était interdit aux géologues jusqu’en 1997.

Les diamants Popigaï sont petits, environ 1 mm de taille, de couleur foncée, et sont utilisés dans des applications industrielles.

5. Réservoir Manicouagan | Québec, Canada 51°23′N 68°42′W

Ce qui est aujourd’hui un lieu de baignade et de nature époustouflant a été créé il y a environ 214 millions d’années par l’impact d’une météorite de 5 km de large qui a donné naissance à un cratère à anneaux multiples de 100 km de large.

Réservoir Manicouagan – Source : Copernicus Sentinel-2/Wikimedia Commons

L’île intérieure, l’île René-Levasseur, est en fait le sommet central du cratère, formé par le soulèvement post-impact. Le mont Babel se trouve à 590 m au-dessus du réservoir.

Les scientifiques David Rowley de l’Université de Chicago, John Spray de l’Université du Nouveau-Brunswick et Simon Kelley de l’Open University ont affirmé que Manicouagan fait partie d’un événement à impacts multiples qui a également formé l’astroblème de Rochechouart-Chassenon en France, le cratère Saint Martin au Manitoba, le cratère Obolon en Ukraine et le cratère Red Wing au Dakota du Nord.

Les cinq cratères semblent former une chaîne, ce qui indique la rupture et l’impact subséquent d’un astéroïde ou d’une comète. C’est semblable à la série d’impacts sur Jupiter faite par la comète Shoemaker-Levy 9 en 1994.

6. Cratère d’Acraman | Australie 32°1′S 135°27′E 135°27′E

Ce cratère rempli d’eau a été créé il y a 580 millions d’années et mesure 90 km de diamètre. Le cratère n’a été identifié qu’en 1986 par la présence de quartz en état de choc et de cônes d’éclatement sur les îles du lac.

Cratère d’Acraman – Source : NASA Earth Observatory

Des éjections d’impact du cratère ont été trouvées à 300 km de distance dans la chaîne des Flinders, et il contient un niveau élevé d’iridium, ce qui suggère une origine extraterrestre.

7. Cratère de Morokweng | Afrique du Sud 26°28′S 23°32′E

Sous le désert du Kalahari, dans la province du nord-ouest de l’Afrique du Sud, se trouve le cratère de Morokwent. Il a été formé par un astéroïde il y a 145 millions d’années et sa largeur est d’environ 70 km.

Cratère de Morokweng – Source : Jacques Descloitres/Wikimedia Commons

Le cratère n’a été découvert qu’en 1994 car il n’apparaît pas à la surface. En mai 2006, un groupe de scientifiques a découvert des fragments de l’astéroïde original lorsqu’ils ont foré à une profondeur de 770 m. Certains de ces fragments sont exposés au Science Museum de Londres.

8. Cratère de Kara | Russie 69°6′N 64°9′E

À l’extrémité sud-est de la péninsule Yugorsky se trouve le cratère de Kara. Aujourd’hui, son diamètre est de 65 km, mais on pense qu’à l’origine sa taille était de 120 km.

Cratère de Kara – Source : NASA/Wikimedia Commons

Ce qui a créé le cratère s’est écrasé sur Terre il y a 70 millions d’années.

9. Cratère Beaverhead | Idaho/Montana, États-Unis 44°15′N 114°0′W

Avec une largeur de 60 km, ce cratère est l’un des plus grands cratères d’impact sur Terre. Elle enjambe la frontière entre l’Idaho et le Montana et a été créée il y a 600 millions d’années.

Cratère Beaverhead – Source : BLM

Le cratère n’a été découvert que dans les années 1990, lorsque des cônes de quartz et des cônes d’éclatement en état de choc ont été identifiés. Le centre du cratère est la ville de Challis, Idaho.

10. Meteor Crater | Arizona, U.S. 35°2′N 111°1′W

À 60 km à l’est de Flagstaff, en Arizona, se trouve le cratère Meteor, également appelé cratère Barringer en l’honneur du géologue Daniel Barringer, qui a suggéré pour la première fois qu’il avait été créé par un impact météoritique.

Meteor Crater Arizona – Source : Shane.torgerson/Wikimedia Commons

Le cratère mesure 1 200 m de diamètre et 170 m de profondeur. L’impact a créé une jante de 45 m au-dessus de la zone environnante.

La météorite a frappé il y a environ 50 000 ans, à l’époque du Pléistocène, et à cette époque, la région était composée de prairies et de bois, et habitée par des mammouths et des paresseux géants.

La météorite était du nickel-fer et mesurait 50 m de diamètre. Il a atteint une vitesse d’environ 12,8 km/s, et environ la moitié de la météorite avait été vaporisée avant l’impact.

11. Cratère de la baie de Chesapeake | Virginie, États-Unis 37°17′N 76°1′W

Le cratère de la baie de Chesapeak au large des côtes de la Virginie et du Delaware est un endroit très fréquenté. C’est un centre de population, un lieu de navigation et de pêche très fréquenté, mais regardez sous la boue du fond marin, et vous trouverez un cratère.

Cratère de la baie de Chesapeake – Source : USGS/Wikimedia Commons

Le cratère de la baie de Chesapeake n’a été découvert qu’en 1983, lorsqu’une carotte de forage au large d’Atlantic City, au New Jersey, a révélé des tectites et du quartz sous choc. Puis, en 1993, des équipes à la recherche de pétrole ont découvert l’étendue du cratère.

Formé il y a 35 millions d’années à la fin de l’Éocène, le cratère mesure 85 km de large et 1,3 km de profondeur, ce qui le rend aussi profond que le Grand Canyon. La forme de la baie de Chesapeake prend sa forme à partir des décombres du cratère.

Le cratère a été formé par un bolide, un impacteur de très grande taille qui a frappé à une vitesse de 60 kilomètres par seconde. Il a creusé un trou profond à travers les sédiments et dans le granite formant le plateau continental, fracturant la roche jusqu’à une profondeur de 8 km.

L’impact a envoyé dans l’atmosphère des millions de tonnes d’eau, de sédiments et de roches brisées, et un mégatsunami s’est précipité à l’intérieur des terres, peut-être jusqu’aux Blue Ridge Mountains.

Lire aussi : 10 lieux étranges visibles sur Google Earth

Source : Interesting Engineering – Traduit par Anguille sous roche

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *